Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Lloyds rachète le pôle épargne-retraite de Zurich en Grande Bretagne

Publié le

Infos Reuters LONDRES (Reuters) - Lloyds Banking Group a annoncé jeudi le rachat du pôle retraites et épargne de Zurich Insurance en Grande-Bretagne, un secteur d'activité sur lequel l'établissement britannique a décidé de mettre l'accent.

Lloyds rachète le pôle épargne-retraite de Zurich en Grande Bretagne
Lloyds Banking Group a annoncé jeudi le rachat du pôle retraites et épargne de Zurich Insurance en Grande-Bretagne, un secteur d'activité sur lequel l'établissement britannique a décidé de mettre l'accent. /Photo d'archives/REUTERS/Olivia Harris
© Olivia Harris

Les spécialistes de l'assurance-vie et les gestionnaires d'actifs en Grande-Bretagne s'efforcent de tirer parti de nouvelles règles laissant plus de latitude aux retraités pour placer leur argent.

"(Cette transaction) constitue un signal clair de l'engagement" de Lloyds dans ce secteur d'activité, a dit Antonio Lorenzo, directeur de l'assurance et du patrimoine au sein de l'établissement britannique et directeur général de l'activité d'assurance-vie Scottish Widows.

L'activité rachetée à Zurich Insurance représente 15 milliards de livres (16,7 milliards d'euros) d'actifs et 500.000 clients, a précisé Lloyds, sans dévoiler le montant de la transaction.

Scottish Widows dispose pour sa part de plus de 124 milliards de livres de fonds, dont 35 milliards dans des régimes de retraite privés.

Dans le secteur financier britannique, une rumeur circule sur un éventuel mariage dans l'assurance entre Scottish Widows et Standard Life Aberdeen, dont Lloyds est l'un des principaux actionnaires.

Une porte-parole de Lloyds a refusé de s'exprimer sur cette hypothèse.

"Conformément à nos objectifs stratégiques affichés, Lloyds Banking Group examinerait des opportunités là où nous sommes sous-représentés", a-t-elle écrit dans un courriel.

Zurich Insurance est pour sa part engagé dans une profonde réorganisation passant par une simplification de la structure du groupe, un plan d'économies de 1,5 milliard de dollars (1,27 milliard d'euros) et un redressement de ses activités dans l'assurance généraliste.

"Nous nous (...) concentrons sur les marchés où nous disposons d'actifs solides et où nous pouvons servir au mieux nos clients et nos distributeurs", a dit Tulsi Naidu, directrice générale des activités de Zurich au Royaume-Uni.

(Carolyn Cohn et Emma Rumney; Wilfrid Exbrayat et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus