Lloyd's mettra en Bourse 630 agences

LONDRES (Reuters) - La vente de 630 agences de Lloyds Banking Group au Co-Operative Group a échoué mercredi, contraignant la banque à envisager leur mise en Bourse.

Partager

Co-Op a annoncé avoir renoncé à la transaction en raison des exigences des autorités de régulation et de la détérioration des perspectives économiques au Royaume-Uni.

Lloyds a réagi en annonçant son intention de procéder à une offre publique de vente pour sa liste d'agences baptisée Verde, qu'il est tenu de céder en échange de l'aide publique dont il a bénéficié au plus fort de la crise financière.

La mise en Bourse de ces ex-agences de Lloyds TSB et de Cheltenham & Gloucester apparaît cependant peu probable avant le second semestre 2014, ce qui obligerait Lloyd's et le gouvernement à demander à la Commission européenne de repousser la date limite pour la cession, actuellement fixée à la mi-2013.

Co-Op avait donné son accord de principe en 2012 pour acquérir les 630 agences, ce qui lui aurait permis de devenir la septième banque britannique avec une part de marché d'environ 5% pour les comptes courants et les prêts immobiliers.

Préparant les esprits à l'échec de cette transaction, Lloyd's avait fait savoir dès le mois de mars qu'il envisagerait une introduction en Bourse si la cession ne se faisait pas.

Steve Slater; Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 Commentaire

Lloyd's mettra en Bourse 630 agences

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS