Livraison de repas : les emballages plastique au pilori

Une charte d’engagement vise le développement du réemploi mais aussi l’abandon des résines les plus problématiques à recycler.

Partager
Livraison de repas : les emballages plastique au pilori

Diviser par deux d’ici au 1er janvier 2022 et de 70 % un an plus tard les emballages en plastique à usage unique utilisés pour la livraison de repas. C’est le principal objectif de la charte signée ce lundi 15 février entre dix-neuf acteurs du secteur (Uber Eats, Deliveroo ou Tiptoque notamment, mais aussi Frichti ou Foodchéri) et le ministère de la Transition écologique.

Signée également par des sociétés spécialisées dans des systèmes de réutilisation d’emballages ou de consigne et des fabricants et fournisseurs d’emballages ou contenants, la charte d’engagement vise en outre la fin de la livraison systématique de couverts et de sauces dès ce 1er mars 2021, le lancement de douze expérimentations de réemploi (dont des dispositifs de consigne) et un objectif de 100 % d’emballages recyclables au 1er janvier 2022.

Les résines « les plus problématiques à recycler » (PVC, PS, PET opaque et complexes) devront en outre être bannies dès le 1er juillet 2021. Figurent également parmi les dix engagements, la réduction d’ici à 2023 des emballages jetables de regroupement de plats utilisés pour la logistique entre les cuisines, les entrepôts et les points de livraison, en les substituant par au moins 70 % de bacs réutilisables. Ou encore, le renforcement de la sensibilisation des consommateurs et de l’information qui leur est livrée sur le geste de tri à domicile comme en entreprise.

Un comité de suivi se réunira régulièrement et une communication sur l’avancement de ces engagements sera réalisée tous les six mois, assure un communiqué des pouvoirs publics.

La signature de cette charte intervient quelques mois après que l’ex-secrétaire d’État Brune Poirson a invité le secteur à formuler des propositions concrètes pour réduire la quantité de déchets générée par son activité.

Plus de 200 millions de repas ont été livrés en 2019, générant plus de 600 millions d’emballages à usage unique, selon le ministère de la Transition écologique qui évoque une croissance de 20 % par an, qui plus est dopée par la crise sanitaire.

© Ministère de la Transition écologique

Sujets associés

NEWSLETTER Emballage

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Emballage, conditionnement

Mousse pour mallette Boxxser

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS