Lisbonne voudrait un fonds européen contre les crises futures

LISBONNE (Reuters) - L'Europe doit créer un fonds qui devra permettre d'offrir des solutions aux crises économiques futures, a déclaré le ministre portugais des Finances Fernando Teixeira dos Santos, au lendemain de l'accord trouvé par les dirigeants de la zone euro sur la création d'un mécanisme d'aide à la Grèce.

Partager

Bien que l'endettement portugais et son déficit budgétaire soient bien inférieurs à ceux de la Grèce, certains investisseurs pensent que le Portugal est également un maillon faible de la zone euro en raison de son manque de compétitivité et de ses faibles perspectives de croissance.

"Une fois que la reprise du système financier sera assise, il faudra réfléchir à la possibilité de créer un fonds au niveau européen afin d'offrir, au moins partiellement, des solutions aux futures crises", a déclaré Fernando Teixeira dos Santos.

Il a également plaidé en faveur d'une régulation à l'échelle européenne et une supervision des fonds spéculatifs afin d'éviter toute nouvelle crise financière.

"Bien qu'ils ne soient pas au coeur de la crise financière, les fonds spéculatifs et les autres investissements alternatifs ont une responsabilité évidente au niveau international qui justifie une harmonisation de la régulation et de la supervision au moins au niveau européen", a-t-il expliqué.

Sergio Goncalves et Shrikesh Laxmidas, Nicolas Delame pour le service français édité par Benoît Van Overstraeten

0 Commentaire

Lisbonne voudrait un fonds européen contre les crises futures

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS