Tout le dossier Tout le dossier

Lire, écrire, compter... coder : l'informatique débarque à l'école primaire

Benoit Hamon, le ministre de l'éducation nationale, a annoncé dans la Journal du Dimanche, que le code informatique serait enseigné à la rentrée dans certaines écoles primaires. Une vision que ne renierait pas Tariq Krim, un entrepreneur du web, qui estime que le code est le latin de notre siècle. Industrie & Technologies vous propose de redécouvrir notre analyse à cette occasion.

Partager
Lire, écrire, compter... coder : l'informatique débarque à l'école primaire
Apprendre à le code, le langage informatique à l'école, comme on apprend à lire, écrire et compter, voilà ce que propose le ministre de l'éducation nationale, Benoît Hamon. Cette matière sera proposée dès la rentrée prochaine au Primaire.

L'informatique va faire son entrée à l'école primaire... Sur la pointe des pieds ! L'apprentissage du code sera en effet proposé et enseigné dans les écoles primaires à la rentrée comme la annoncé Benoit Hamon dans un entretien accordé au Journal du dimanche du 13 juillet.« Cette initiation devrait être inscrite dans les programmes du second degré », selon le ministre, qui considère que « certains professeurs pourraient, plus naturellement que d'autres, être des pédagogues du code : les professeurs de technologie et de mathématiques ».

"Nous lançons par ailleurs, avec Arnaud Montebourg, un grand programme en faveur de la filière industrielle française du numérique éducatif", ajoute Benoît Hamon. 70 % des élèves du primaire et de collège et 100 % des enseignants seront équipés en ordinateurs et tablettes d'ici 2020. Ces "devices" embarqueront des ressources pédagogiques numériques.

Cette décision de promovoir l'enseignement du langage informatique à l'écol fait écho à l'appel lancé par Tarik Krim il y a un an. A l'époque, son appel nous avait poussé à écrire cette analyse :

« Il faut apprendre le code, c'est le latin du XXIe siècle ! », affirmait il y a peu Tariq Krim , le créateur de Netvibes et de Jolicloud. Il argumentait en disant que ce « langage » était universel et qu'il permettrait à chacun d'évoluer plus facilement dans notre monde en voie de numérisation. Il estimait même qu'il manquait à la France 200 000 développeurs, juste pour répondre aux besoins. Et que, selon lui, il était urgent de prendre des mesures pour éradiquer l'analphabétisme numérique : en imposant par exemple l'apprentissage de cette discipline dès la sixième.

SAVOIR METTRE LES MAINS DANS LE CODE COMME ON LES METTAIT DANS LE CAMBOUÏ

Lire, écrire, compter et... coder. Telles seraient les compétences de base que chaque élève devrait avoir acquises en quittant l'école républicaine, selon le jeune entrepreneur. Il a raison mais il ne devrait pas seulement se soucier de la prochaine génération. Le code, la programmation ou l'informatique comme l'appelle le plus grand nombre est une discipline que la plupart des gens rechigne à travailler. Comprendre la logique d'un programme est pourtant une compétence-clé de tout dirigeant dans l'industrie. Aujourd'hui, et demain plus encore, être capable de mettre le nez sous le capot des software sera essentiel. C'est là que se dénicheront les gisements d'innovation, là que se trouvera une grande partie de la valeur ajoutée.

Certaines entreprises, comme CGG, General Motors ou Safran, l'ont bien compris. Leur plan de recrutement sont majoritairement orientés vers les profils IT. Ils veulent à tout prix acquérir ces compétences, convoitées par Google ou Facebook, afin de maîtriser ces technologies de l'information, souvent nouvelles pour eux. Je ne sais pas pour vous mais, moi, après avoir vu tout cela, je me suis inscrit à la Codecademy... Histoire de réviser mon latin du XXIe siècle !

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Technos Télécoms

Le Web fête ses 25 ans : découvrez sa folle histoire

Numérique

Portrait du web en 2014

Numérique

« Numérique : nous n’avons encore rien vu », estime Jean-Luc Beylat

Numérique

Comment Google veut changer le monde

Technos en images

L'histoire de Google en 2 minutes

PEUT-ON ENCORE CONCURRENCER GOOGLE?

Numérique

IPv6 débarque le 6 juin

Numérique

Internet : la migration vers le protocole IPv6 est inéluctable

Numérique

La neutralité d’Internet dans la loi

Technos en images

2000 ou le roman de la bulle

Côté Labos

Faites comme FACEBOOK, n'innovez plus, jouez !

Conception

Web 2.0 : Les internautes au pouvoir

Conception

Le Jam : la boîte à idées à l'heure du Web 2.0

Le Web 2.0, source d'économies

Numérique

Vidéo : le web sémantique expliqué aux débutants

Numérique

SemWeb.Pro 2012 : le Web sémantique sort des laboratoires

I&T Academy

2010, l'année du Web sémantique

Numérique

Cyber-sécurité : les défis de 2014

Numérique

Un service cloud de gestion des clés de chiffrement

Numérique

La nécessaire sécurisation du Cloud Computing

Numérique

Sécurité : Google veut remplacer les mots de passe par des clés USB

Conception

Automates : attention aux virus !

Numérique

Une technologie de stockage utilisant le Web de données

Numérique

Un moteur de recherche pour le web invisible

Conception

Le design émotionnel au service du Web

Numérique

Valoriser les "not so big data"

Energie - Environnement

Le protocole de communication du compteur Linky enfin choisi

Numérique

Le Li-Fi, la lumière 2.0

Numérique

Semsoft optimise la recherche d’information sur le Web

Le Web a encore du souffle !

Côté Labos

Microsoft veut changer notre quotidien

Numérique

La cyber-guerre, ce n'est pas de la science-fiction

Numérique

La révolution du mobile d'accord, mais pas sans applications

Numérique

Recherche éveillée sur Internet : mode d’emploi

Numérique

Google s’embarque dans la télé

Numérique

Le Web s'affiche sur la télé

Numérique

La 3D pour tous à l'assaut du Web

Informatique La gestion industrielle en location sur le Web

Start-up deeptech

Exhalia met le Web au parfum

Micro-électronique

Les laveries automatiques se branchent sur le Web

Start-up deeptech

MobileBridge facilite la navigation mobile sur le Web

Start-up deeptech

Toolnet fait parler le Web

Start-up deeptech

Noheto gère le contenu Web

Start-up deeptech

Sysqua certifie la qualité des sites Web

Conception

Limiter la voracité du Web

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS