Quotidien des Usines

Liquidation judiciaire pour deux usines de Cauval industrie

, , , ,

Publié le

L'usine de Confort et Systèmes à Sévérac-le-Château (Aveyron) emploie 220 salariés, celle d'Atmosphères Interiors à Bar-sur-Aube (Aube) compte 191 postes.

Liquidation judiciaire pour deux usines de Cauval industrie © Dunlopillo

Deux unités de production du fabricant de meubles Cauval Industries, qui a son siège à Lognes (Seine-et-Marne), ont été placées en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Meaux. Il s'agit de l'usine de Confort et Systèmes (ex-Valmont) à Sévérac-le-Château (Aveyron), qui emploie 220 salariés et celle d'Atmosphères Interiors (ex-Valco) à Bar-sur-Aube (Aube), qui compte 191 postes.

Faute de repreneur, le site aveyronnais est fermé. "On nous impose une liquidation immédiate, ce qui coupe l'herbe sous le pied de deux cadres qui se proposaient de reprendre l'activité de mousses moulées pour canapés ou dossiers de fauteuils", a indiqué Mickaël Lanier, délégué CGT.

De son côté, l'usine auboise a obtenu deux mois de poursuite d'activité.

Le groupe Cauval Industries, qui emploie 4 600 salariés au total, fait face à une importante concurrence pour ses filiales canapés et fauteuils. Depuis juillet, ses commandes ont baissé de 60 à 90 %.

Timothée L'Angevin
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte