Liquidation judiciaire de l'entreprise Les Presses de Bretagne

L'imprimerie Les Presses de Bretagne créée en 1906 vient d'être liquidée par le tribunal de commerce de Rennes (Ille-et-Vilaine). Basée à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), elle était l'une des plus anciennes imprimeries de Bretagne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Liquidation judiciaire de l'entreprise Les Presses de Bretagne

Clap de fin pour Les Presses de Bretagne. Basée à Cesson-Sévigné près de Rennes (Ille-et-Vilaine), l'imprimerie, qui faisait partie des plus anciennes de Bretagne (elle a été créée en 1906), vient d'être liquidée par le tribunal de commerce de Rennes. Les 44 salariés encore présents dans cette entreprise vont tous être licenciés.

En redressement judiciaire depuis janvier 2017 après une longue période de sauvegarde, elle a progressivement réduit son effectif qui dépassait la centaine de collaborateurs pendant ses années les plus fastes. Propriété depuis 2007 de Dov Kayat, ce spécialiste de la chaîne graphique n'a pas réussi à redresser la barre des Presses de Bretagne. Le chiffre d'affaires de l'imprimerie était de 10,4 millions d'euros en 2016 (12,3 millions d'euros en 2015) et présentait des pertes financières depuis plusieurs années. De nombreux clients ont progressivement délaissé Les Presses de Bretagne qui fabriquait des revues d'entreprise, des documents publicitaires, des supports de presse.

Une offre de rachat des actifs a bien été présentée au tribunal de commerce qui l'a refusée car elle n'envisageait pas d'investissements suffisants. De plus, cette proposition passait par la reprise de seulement la moitié de l'effectif.

Stanislas du Guerny

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS