Quotidien des Usines

Liquidation du groupe isérois Soprano Industry

, ,

Publié le

La liquidation de Soprano Industry entraine le licenciement de ses 140 salariés à Vaulx-Milieu (Isère). Ce groupe fabriquait des systèmes de cogénération et des pompes à chaleur.

Le tribunal de commerce de Vienne (Isère) a prononcé le 17 novembre 2015 la liquidation judiciaire de la société iséroise Soprano Industry, sans poursuite de son activité. Quelque 140 personnes se retrouvent sans emploi à Vaulx-Milieu (Isère). Hormis en 2013, Soprano Industry a cumulé des pertes d’exploitation depuis 2011. Elles s’élevaient à 2,9 millions d’euros en 2014 pour un chiffre d’affaires de 8,1 millions d'euros, en forte baisse de 45%.

Au lendemain de ce jugement, les salariés ont trouvé porte close à Vaulx-Milieu. La serrure de la porte d’entrée de l’établissement avait été remplacée dans la nuit, les badges d’accès rendus inopérants. Ils n’ont plus aucune nouvelle de leur patron, Christian Moreau, qui leur avait demandé, mardi 17 novembre après-midi, de prendre leurs affaires et de ne plus revenir dans l’entreprise.

Spécialiste de la thermodynamique dans les domaines de climatisation, de la diffusion d’air, de la conversion d’énergie, pour tramways et hôpitaux militaires mobiles, pour l’industrie nucléaire (Areva) et aéronautique (Airbus), Soprano Industry avait développé des systèmes de cogénération thermodynamiques et des pompes à chaleur à moteur au gaz naturel. Une technologie issue des laboratoires du CEA avait fait l’objet d’un contrat d’exclusivité entre la société iséroise et le CEA.

Le groupe isérois avait annoncé fin 2011 la création de deux unités de production à Balbigny (Loire) : la première dédiée à la fabrication et à l’assemblage de sous-ensembles thermodynamiques, la seconde dans les pompes à chaleur de faible puissance pour le marché résidentiel. 160 emplois devaient être créés sur le site ligérien. Sans suite.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte