Lindt: Croissance organique sous l'objectif à cause des USA

ZURICH (Reuters) - Le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli a annoncé mardi prévoir une croissance organique de l'ordre de 5% cette année, en deçà de son objectif à moyen terme, en raison de difficultés persistantes sur le marché américain.
Partager
Lindt: Croissance organique sous l'objectif à cause des USA
Le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli a annoncé mardi prévoir une croissance organique de l'ordre de 5% cette année, en deçà de son objectif à moyen terme, en raison de difficultés persistantes sur le marché américain. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Les confiseurs traversent une passe difficile, les consommateurs optant souvent pour des en-cas plus sains, mais Lindt fait mieux que la concurrence grâce à son positionnement sur le segment haut de gamme et à son réseau de distribution.

Les opérations en Amérique du Nord, où Lindt est numéro trois du marché depuis le rachat de Russell Stover en 2014, font cependant face à des difficultés et devraient peser sur la croissance des ventes cette année, indique le fabricant des billes de chocolat Lindor, dans un communiqué.

"Au regard du réalignement stratégique en cours du portefeuille de produits de Russell Stover et des défis actuels sur le marché américain de la distribution, le groupe prévoit une croissance organique d'environ 5% au cours de l'exercice 2018", a précisé Lindt.

La société a confirmé ses prévisions à moyen terme d'une croissance organique de 6% à 8% et d'une augmentation de la marge de 20 à 40 points de base et elle a dit s'attendre à ce que la marge progresse conformément à cet objectif cette année.

Le bénéfice net a augmenté de 8% à 452,5 millions de francs suisses (390,05 millions d'euros) l'année dernière.

Lindt a par ailleurs annoncé un programme de rachat d'actions pour un montant pouvant atteindre 500 millions de francs suisses en vue d'une réduction du capital.

Le groupe a relevé son dividende de 6% au titre de l'exercice 2017, à 930 francs par action, et a fait part de son intention de maintenir en l'état sa politique de rémunération des actionnaires.

La société, basée à Kilchberg, avait déjà fait état d'une croissance organique de 3,7% en 2017, la plus faible depuis 2009.

(Silke Koltrowitz; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS