Linde cède sa branche manutention

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Linde cède sa branche manutention

Le groupe allemand Linde a annoncé, lundi 6 novembre, la vente de sa branche manutention, le groupe Kion qui regroupe les marques Linde, Still et OM, pour un montant de 4 milliards de d'euros. Les acquéreurs sont deux fonds d'investissement américains, KKR (Kohlberg, Kravis & Roberts) et Goldman Sachs Capital Partners.

Grâce à cette vente, Linde se recentre sur son cœur de métier, les gaz industriels dont il est numéro un mondial, en empochant au passage un joli pactole. Le prix payé semble en effet supérieur aux attentes de la communauté financière, qui évaluait la valeur de Kion entre 3,2 et 3,6 milliards d'euros.

Concernant Kion, Johannes Huth, Directeur Europe des opérations chez KKR et Alexander Dibelius, Directeur Europe centrale et Europe de l'Est des opérations chez Goldman Sachs ont annoncé dans un communiqué qu'il « était envisageable qu'une entrée en bourse se fasse à moyen terme ».

B.B.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS