Lilly s'accorde avec des génériqueurs pour son Cialis

L'Américain Eli Lilly a trouvé un accord avec des génériqueurs au sujet du brevet de son traitement contre la dysfonction érectile Cialis (tadalafil). Le brevet de ce médicament devait expirer le 26 avril 2020, mais des génériqueurs, dont Lilly n'a pas révélé l'identité, avaient d'ores et déjà commencé à en fabriquer une version générique. Aussi Lilly a-t-il préféré conclure un accord, selon lequel l'exclusivité du Cialis devrait se terminer au plus tôt le 27 septembre 2018. « Le brevet portant sur le médicament Cialis en dose unitaire est valide et a été enfreint par des entreprises cherchant à en commercialiser une version générique. Il s'agit ici d'un accord de licence qui nous donne plus de certitude concernant notre exclusivité », a détaillé Michael J. Harrington, vice-président sénior et avocat général de Lilly. « La protection de la propriété intellectuelle et l'assurance de l'exclusivité du marché sont extrêmement importantes pour Lilly, puisque nous travaillons à soutenir le développement de la prochaine génération de médicaments innovants », a-t-il ajouté. À noter que l'expiration du brevet du médicament Adcirca (également à base de tadalafil), dans le traitement de l'hypertension artérielle, est toujours prévue pour le 21 novembre 2017. Au premier trimestre 2017, le Cialis a généré 533,6 millions de dollars de revenus (464,5 M€), et 2,4 Mrds $ sur toute l'année 2016. C'est le 2e médicament de Lilly en termes de chiffre d'affaires enregistré en 2016, juste derrière l'Humalog (2,7 Mrds $). Selon Lilly, cet accord n'aura aucun impact sur ses orientations financières pour 2017 ni sur ses attentes à plus long terme, d'ici 2020.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS