Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Lilly pose la première pierre de sa nouvelle unité à Fegersheim

, , ,

Publié le

Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly investit 90 millions d'euros pour l'extension d'un bâtiment et l'installation d'une nouvelle ligne de production à grande vitesse de cartouches d'insuline sur son site de Fegersheim (Bas-Rhin). De quoi produire 200 millions d'unités par an.

Lilly pose la première pierre de sa nouvelle unité à Fegersheim
Site de Lilly France de Fegersheim (Bas-Rhin).
© Felix Poirier Lilly France

C'est la première étape, symbolique, d'un chantier qui va s'étendre sur les trois prochaines années. Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly a procédé le 5 novembre au matin à la pose de la première pierre d'une nouvelle unité de production sur son site Lilly France de Fegersheim (Bas-Rhin), au sud de Strasbourg.

L'un des bâtiments actuels va d'abord être agrandi. Une extension de 5 000 mètres carrés est prévue. Elle s'ajoutera aux 100 000 mètres carrés déjà couverts. Puis une ligne de production à grande vitesse de cartouches d'insuline y sera installée. Depuis la fin des années 1980, c'est la grande spécialité du site alsacien, qui emploie aujourd'hui 1 500 salariés et réalise 95 % de son activité (1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2012) à l'export.

90 millions d'euros d'investissements

Quand le bâtiment sera achevé débutera une longue étape d'installation, de mise en route et de qualification des nouveaux équipements, ainsi que de validation des produits. Les premiers lots de production ne sont attendus que pour la fin 2016. Au total, Lilly France prévoit d'injecter 90 millions d'euros pour cette opération. La moitié du coût total ira aux équipements et au process de fabrication.

"C'est vraiment un investissement conséquent, le plus gros que l'on a connu sur le site depuis quinze ans. Cela prouve que l'on a un savoir-faire qui est reconnu au sein du groupe", souligne Damien Weltzer, directeur de la production de Lilly France. Dix-huit mois se sont écoulés entre les premières études et la validation définitive de l'opération, à la fin du mois d'août.

200 millions d'unités de médicaments par an

La nouvelle ligne remplacera des capacités existantes, apportant une amélioration de la productivité. Quand elle entrera en fonctionnement, le site sera capable de produire 200 millions d'unités de médicaments par an, contre 180 millions environ aujourd'hui. Fegersheim confortera donc son statut de principale unité de production du groupe Eli Lilly. Damien Weltzer rappelle à ce sujet qu'elle absorbe chaque année entre 30 et 35 millions d'euros d'investissements "courants", pour maintenir les équipements à niveau.

Thomas Calinon


©Grégoire Korganow Lilly France-Unité de production de cartouches d'insuline sur le site de Lilly France de Fegersheim (Bas-Rhin).

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle