Lilly investira 72 M$ sur son site d'Indianapolis

C'est un investissement qui fait partie des 850 millions de dollars que Lilly injectera au total dans ses installations américaines en 2017 (CPH n°796). Le géant américain Eli Lilly a annoncé, le 23 octobre, un plan d'investissement de 72 M$ (61 M€) pour moderniser son usine de production d'insuline à Indianapolis (États-Unis). Il se traduira par le remplacement d'une ligne existante de remplissage de flacons d'insuline par une ligne plus moderne, et permettra à Lilly de répondre à la demande croissante du marché, tout en se préparant pour pouvoir fabriquer les prochains produits de son portefeuille. « Ce nouveau projet fait partie des 850 millions de dollars d'investissement que Lilly a annoncé en mars cette année. Il renforce notre engagement sur le marché américain, et à Indianapolis spécifiquement », a déclaré David Ricks, p-dg de Lilly. « Notre société est sur le point de poursuivre sa croissance, et le diabète représente l'un de nos principaux domaines thérapeutiques. Ces investissements sont essentiels pour continuer à répondre aux besoins des personnes qui utilisent nos médicaments », a-t-il ajouté. « Alors que la technologie et la science progressent continuellement, il est important que nos installations de fabrication soient recapitalisées et modernisées régulièrement afin de pouvoir continuer à fournir un approvisionnement fiable en médicaments sûrs et de qualité aux populations du monde entier », a indiqué de son côté Maria Crowe, présidente des opérations de production mondiales de Lilly. Le géant américain indique avoir investi plus de 1,2 Mrd $ depuis 2012 pour stimuler ses activités de fabrication de produits contre le diabète aux États-Unis. Plus largement, Lilly a investi 5 Mrds $ dans ses installations américaines au cours de la dernière décennie, et « des investissements continus peuvent être attendus aux États-Unis, en particulier si des mesures de réformes fiscales favorables sont adoptées », souligne Lilly. « L'actuelle proposition de réforme fiscale américaine, élaborée par la Maison Blanche et les Républicains du Congrès », qui « réduirait le taux d'imposition des sociétés à 20 % » et « maintiendrait des crédits d'impôts pour la recherche et le développement », « ferait beaucoup pour uniformiser les règles du jeu pour les travailleurs et les entreprises américaines en concurrence avec leurs homologues étrangers », a ainsi conclu David Ricks.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS