Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Liebherr persiste et signe à Colmar

, ,

Publié le

Liebherr persiste et signe à Colmar © Liebherr

Le groupe Liebherr ajoutera à sa nouvelle usine d’équipements miniers inaugurée en 2010, un centre de recherche et une unité de fabrication de composants. Un investissement de 80 millions d’euros. Le groupe renforce ainsi sa présence sur son site historique à Colmar en Alsace. Après l’usine de fabrication d’équipements miniers opérationnelle depuis un an, le spécialiste de la fabrication d’engins de chantier et de terrassement annonce un nouvel investissement.

 
La nouvelle activité industrielle, de haute technologie, donnera lieu à un investissement de 80 millions d’euros. Et assurera la création dans les années à venir, de plus d’une centaine d’emplois hautement qualifiés.
 
Le projet comporte deux étapes. Premièrement, la réalisation d’un centre de recherche et développement des futurs composants pour les engins miniers du groupe. Une étape qui sera suivie par la construction d’une unité de fabrication de composants. Une nouvelle société, Liebherr-Components Colmar SAS, voit le jour à cette occasion.
 
Rappelons que le groupe, qui fêtera mi-septembre le 50ème anniversaire de son implantation à Colmar, emploie ici environ 1 800 personnes, dont 1 300 sur son site historique qui fabrique les pelles de terrassement et 450 dans la nouvelle usine qui produit des pelles minières allant jusqu’à 800 tonnes.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle