Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Liebherr France investit pour l'industrie minière

Publié le

Dopé par la croissance des besoins mondiaux de matières premières, Liebherr France augmente ses capacités de conception et de production de pelles minières à Colmar.

Les entreprises citées

Tout a commencé par un bras de fer entre le fabricant de pelles hydrauliques sur chenilles, installé à Colmar (Haut-Rhin), et le député-maire de la ville, Gilbert Meyer. Ce dernier souhaitait depuis cinq ans fermer l'aéroport voué à l'aviation sportive et d'affaires pour installer de nouvelles industries et une prison sur les 105 hectares reconquis. Liebherr avait pris la tête de la fronde menée par une vingtaine d'entreprises utilisatrices de l'infrastructure, dont elles soulignaient le caractère indispensable à leurs activités.

L'affaire s'est conclue par un compromis fin décembre, avec l'annonce par Liebherr d'un investissement de 65 millions d'euros... sur les terrains de l'aéroport, dont l'industriel est désormais gestionnaire. La plate-forme est amputée d'une cinquantaine d'hectares, mais sauvée.

Le groupe d'origine allemande et de droit suisse achète 17 hectares et prend une option sur 18 autres. Quelque 35 000 mètres carrés de bâtiments y seront édifiés entre mi-2007 et fin 2008. Ils permettront d'augmenter les capacités de production de pelles minières, dont la demande mondiale explose avec celle des matières premières. Une conséquence « de l'essor chinois, et, dans une moindre mesure indien, associé à une croissance mondiale qui a été la plus forte depuis longtemps en 2005 et 2006 », souligne Francis Maechling, le directeur général de Liebherr France.

80 % du chiffre d'affaires réalisé à l'exportation

Colmar est déjà le principal site de production du groupe pour ces engins de 100 à 700 tonnes destinés aux mines à ciel ouvert dont la puissance peut monter à 3 000 chevaux et la capacité du godet jusqu'à 34 mètres cubes. La nouvelle implantation accueillera aussi le centre de R et D colmarien de l'activité. Il sera doté d'une compétence mondiale pour l'ensemble des produits « mining ». Il regroupera 450 salariés, dont 150 nouvellement recrutés, un tiers de celles-ci concernant le bureau d'études de 100 personnes à terme.

Grâce au transfert des activités minières, le site historique de Liebherr France, étendu sur 34 hectares, à un kilomètre à vol d'oiseau de la future implantation, pourra lui-même développer sa fabrication de pelles pour le B-TP. Avec une production annuelle globale de 1 800 engins, il est en effet saturé.

Le chiffre d'affaires a bondi de 60 % sur les trois dernières années - 100 % s'agissant des seules pelles minières - pour s'établir à 750 millions d'euros en 2006, dont 80 % sont réalisés à l'exportation. Cette croissance est au diapason de celle du groupe familial, l'un des leaders mondiaux dans la construction d'engins pour le B-TP et la manutention. Cette branche d'activité représente 70 % du chiffre d'affaires qui dépassera les 6 milliards d'euros en 2006 (5,3 milliards en 2005). En deux ans, Liebherr International a connu « la croissance la plus forte de son histoire », selon son président Willi Liebherr.

Une stratégie axée sur le service à la clientèle

Le renforcement des capacités colmariennes répond notamment au souci de rester au plus près des fabricants de composants. « Nous avons plus une stratégie d'assembleurs que de fabricants. A Colmar, nous concevons les produits, nous fabriquons des prototypes et dès que la phase industrielle est atteinte, nous ne réalisons plus que des sous-ensembles », explique Francis Maechling. Cette stratégie est, par ailleurs, fortement axée sur le service à une clientèle dispersée aux quatre coins du monde. « Le maintien de l'aéroport de Colmar a été, à ce titre, la condition préalable à notre investissement », a souligné Willi Liebherr en présentant le projet.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle