Economie

Libre-échange : accord d'ici à octobre entre l'Union européenne et le Mercosur

Publié le


Même si les négociateurs de l'Union européenne et du Mercosur, le marché commun sud-américain sont loin d'avoir finaliser leurs pourparlers en vue de la signature d'un accord de libre-échange, ils estiment avoir progresser sur les questions d'investissements et de tarifs douaniers. Mais « ils ont encore beaucoup à faire en matière de services et des  difficultés concernant les appels d'offres pour les marchés publics », a déclaré Pascal Lamy, commissaire européen au Commerce.
De son côté, le ministre brésilien des Affaires Etrangères, Celso Amorim,  pense que l'Union européenne (UE) n'a pas assez fait de concessions en matière de quotas agricoles. Selon lui, l'accord avec le Mersosur a une finalité politique pour l'UE, « de servir de contre-poids aux Etats-Unis », tandis que le Mercosur et « le Brésil en particulier, voient l'accord avec une finalité plus économique, celle de vendre leurs produits ».
Ils se réunissaient aussi à Sao Paulo, pour préparer la XIème réunion de la conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (Cnuced). Ainsi, de lundi à vendredi, sera débattue la création d'une « nouvelle géographie du commerce » pour réduire la pauvreté. La Cnuced cherchera à concilier cet objectif avec la relance du cycle de négociations multilatérales de Doha.
JBP 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte