Liberty obtient le financement pour reprendre le site Rio Tinto de Dunkerque

PARIS (Reuters) - Liberty House, la branche industrielle du conglomérat GFG Alliance, a sécurisé les financements lui permettant de racheter la fonderie d'aluminium de Rio Tinto à Dunkerque, la plus grande d'Europe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Liberty obtient le financement pour reprendre le site Rio Tinto de Dunkerque
Liberty House, la branche industrielle du conglomérat GFG Alliance, a sécurisé les financements lui permettant de racheter la fonderie d'aluminium de Rio Tinto à Dunkerque, la plus grande d'Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Tim Wimborne

Le groupe, contrôlé par le magnat britannique de l'acier Sanjeev Gupta, a annoncé vendredi avoir signé un accord de financement avec de grandes banques internationales. Il a indiqué que cette ligne de crédit couvrait une durée de cinq ans.

Liberty a ajouté que ce financement lui permettait de finaliser la reprise du site, qui emploie 560 personnes, d'ici la fin novembre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Liberty et Rio Tinto avaient annoncé en janvier un accord contraignant sur la vente du site de Dunkerque, une opération pouvant atteindre 500 millions de dollars (441 millions d'euros), sous réserve de modifications finales.

(Sudip Kar-Gupta, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Jean-Michel Belot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS