Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Liberty House intéressé par une fonderie Rio Tinto à Dunkerque

, , ,

Publié le , mis à jour le 14/12/2017 À 12H06

Infos Reuters SYDNEY/LONDRES, (Reuters) - Le groupe indien de négoce de métaux Liberty House étudie une offre de rachat de la fonderie d'aluminium de Rio Tinto à Dunkerque, la plus grande d'Europe, ont rapporté à Reuters trois sources au fait des discussions.

Liberty House intéressé par une fonderie Rio Tinto à Dunkerque
Le groupe indien de négoce de métaux Liberty House étudie une offre de rachat de la fonderie d'aluminium de Rio Tinto à Dunkerque, la plus grande d'Europe, ont rapporté à Reuters trois sources au fait des discussions. /Photo d'archives/REUTERS/David Gray
© David Gray

Cette fonderie, que les sources estiment à 200 millions d'euros, s'ajouterait aux actifs du conglomérat Gupta Family Group (GGG), qui possède des aciéries, des fonderies d'aluminium, des centrales hydroélectriques ainsi qu'une banque privée.

Ni Liberty House, dirigé par Sankee Gupta, ni Rio Tinto n'ont souhaité s'exprimer sur le sujet.

Interrogé sur d'éventuels contacts entre la présidence française et Rio Tinto ou Liberty House, les services d'Emmanuel Macron ont répondu, sans autre précision, que le gouvernement était attentif à l'avenir de ce site industriel important.

Le directeur général de Rio Tinto, Jean-Sébastien Jacques, qui a pris les rênes du groupe anglo-australien en juillet 2016, a mis l'accent sur la réduction des coûts des diverses activités de production de minerai de fer, de cuivre et autres, afin d'augmenter la rémunération de ses actionnaires malgré la volatilité des marchés des matières premières.

Liberty House a investi des centaines de millions dans des acquisitions, en particulier la fonderie d'aluminium de Rio Tinto en Ecosse et le producteur d'acier australien en faillite Arrium.

La fonderie de Dunkerque fut lancée par Péchiney en 1991 puis rachetée par le canadien Alcan, lui-même repris par Rio Tinto en 2007.

 

 

(Melanie Burton et Clara Denina, avec Paulina Duran, Josephine Mason, jean-Baptiste Vey et Gus Trompiz, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus