Liberty Global lance une offre de rachat sur Sunrise pour 6,3 milliards d'euros

par John Revill
Partager
Liberty Global lance une offre de rachat sur Sunrise pour 6,3 milliards d'euros
Liberty Global a lancé mercredi une offre de rachat sur Sunrise Communications pour une valorisation totale de 6,8 milliards de francs suisses (6,32 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH (Reuters) - Liberty Global a lancé mercredi une offre de rachat sur Sunrise Communications pour une valorisation totale de 6,8 milliards de francs suisses (6,32 milliards d'euros).

Le conseil d'administration de l'entreprise suisse a recommandé de déposer une offre en numéraire au prix proposé par Liberty Global de 110 francs suisses (102,19 euros) par action.

A la Bourse de Zurich, le titre Sunrise progressait mécaniquement de 26% à 108,6 francs, s'établissant ainsi non loin du prix de l'offre.

L'opérateur allemand Freenet, détenteur de 24,5% du capital de Sunrise, a signé un engagement inconditionnel et juridiquement contraignant en soutien à l'opération, a déclaré le groupe propriétaire du câblo-opérateur UPC.

Sunrise avait échoué l'an passé à racheter la filiale helvétique de Liberty Global, après que Freenet s'est opposé au projet d'augmentation de capital de 4,1 milliards de francs suisses (3,81 milliards d'euros) envisagé pour mettre la main sur UPC.

Après rachat, l'activité combinée des sociétés américaine et suisse représenterait 3,2 milliards de francs suisses (2,94 milliards d'euros) de chiffre d'affaires.

Liberty Global et Sunrise comptabiliseraient 2,1 millions d'abonnés à un forfait mobile, 1,2 million aux services à haut-débit et 1,3 million à la télévision, soit environ 30% de part de marché dans chacun des segments concernés.

"La logique industrielle de cette fusion est incontestable", a affirmé Mike Fries, directeur général de Liberty Global.

"La convergence fixe-mobile est l'avenir des télécommunications en Europe, et la Suisse pourra à présent compter sur un véritable challengeur national pour stimuler la concurrence et l'innovation dans les années à venir", a ajouté Mike Fries, qui envisage à l'avenir l'introduction en bourse de Sunrise.

(John Revill; version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS