Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Libelium sait capter la ville

Frédéric Parisot , ,

Publié le

Libelium sait capter la ville
Un système plus simple à déployer et à programmer.
© D.R.

Déployer un réseau de capteurs est une affaire de spécialistes. Jusqu’à présent, créer une application à l’échelle d’une ville demandait des compétences en automatismes, communication, intégration… Mais grâce à Libelium, les capteurs deviennent plus simples à déployer et programmer. Cette société espagnole, distribuée en France par Factory Systemes, propose des architectures maillées, c’est-à-dire des boîtiers de communication sur lesquels sont branchés les capteurs, et qui transmettent les données à des concentrateurs grâce à des liaisons radio ou GSM. Toute la partie programmation est transparente, ou presque, pour l’installateur. "Avec une solution classique, l’utilisateur doit choisir un fournisseur de capteurs et un fournisseur d’automates de télégestion, puis il faut développer la partie traitement du signal pour établir la communication entre les deux, explique Grégory Guihéneuf, le responsable marketing chez Factory Systèmes. Ici le code est généré automatiquement."

Capteurs prêts à l’emploi

Libelium a développé sa gamme de capteurs prêts à l’emploi, qu’il suffit de connecter au boîtier pour que les informations remontent vers le concentrateur. Libre à l’utilisateur de relier ces données à un logiciel de supervision ou de les enregistrer dans un tableau Excel. Plus d’une centaine de capteurs sont proposés. Des plus simples (température, luminosité, pH, accélération, ultrasons…) aux plus évolués (analyseurs de qualité de l’eau, détecteurs de pollution de l’air, de fuites d’eau dans les canalisations ou encore mesure de radioactivité). Un capteur électromagnétique est aussi disponible, afin d’identifier des places de parking disponibles. Un autre capteur compte les téléphones portables présents dans une zone, permettant de savoir combien de personnes empruntent une rue, la durée moyenne d’attente des usagers dans un service public ou l’itinéraire d’un client dans un grand magasin… "Les applications sont quasi illimitées, surtout si les villes se mettent à récolter des données en provenance d’opérateurs privés, comme les exploitants de parking, de réseaux d’eau, de publicité ou autres", poursuit Grégory Guihéneuf.

S’inspirant davantage des technologies internet et cloud que des protocoles d’automatismes classiques, Libelium propose des fonctions avancées telles que la programmation Over-the-Air (déploiement de nouvelles versions logicielles à distance) et même une fonction pour répartir les capteurs de manière optimale sur un territoire.

La PME aragonaise emploie une trentaine de salariés et réalise 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Frédéric Parisot

Principaux concurrents
 

Advantech (Taïwan)

Lacroix Sofrel (France)

Molex (États-Unis)

Perax (France)

Rockwell Automation (États-Unis)

Schneider Electric (France)

Caractéristiques
 

Liaison Wi-Fi, ZigBee, Bluetooth ou 3G/GPRS

Boîtier étanche protégé IP65

Batteries en option, 3 à 9 ans d’autonomie

Fonction de stockage des données dans le concentrateur

Mises à jour logicielles à distance

Panneau solaire optionnel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle