Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LG vise 10 millions de téléviseurs Oled en 2021, six fois plus qu’en 2017

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Vu sur le web Le fabricant coréen d’écrans plats LG Display ambitionne de produire 10 millions d’écrans Oled de télévision en 2021, contre 1,7 million en 2017. Un développement qui s’appuie sur un projet d’investissement de 18 milliards de dollars dans la production de cette technologie d’affichage électronique d’ici 2020.

LG vise 10 millions de téléviseurs Oled en 2021, six fois plus qu’en 2017
Un téléviseur Oled de LG Electronics, principal promoteur de cette technologie.
© LG

LG Display accélère dans les écrans Oled de télévision. "Nous prévoyons d’en produire 2,8 millions cette année et visons 10 millions en 2021", annonce Lee Sang-hoon, vice-président de la société dans un entretien avec le Nikkei Asian Review. "Nous serons même en mesure d’en fabriquer 20 millions, car les consommateurs sont prêts à payer pour de meilleurs téléviseurs."

Coût élevé de fabrication

Le fabricant coréen d’écrans plats, numéro un mondial du marché, voit les ventes de téléviseurs Oled exploser dans les années à venir en raison des avantages que cette technologie offre par rapport aux téléviseurs LCD en termes de contraste, de rendu de couleurs, d’angle de vision, de temps de réponse, de consommation de courant ou de souplesse de design.  Et ce malgré un coût de fabrication de l'écran Oled de télévision 2,5 fois plus élevé que celui de son équivalent LCD selon le cabinet IHS Markit.

La société affirme avoir livré 1,7 millions d’écrans Oled aux fabricants de téléviseurs en 2017, plus de deux fois le volume de livraison en 2016. La grande majorité est allée à la maison mère LG Electronics. L’objectif pour 2021 représente donc une multiplication par un facteur six en quatre ans des ventes.

LG Display revendique pas moins de 13 constructeurs de télévision clients pour ses écrans Oled, dont LG Electronics mais aussi les japonais Sony et Panasonic, l’allemand Loewe et les chinois Skyworth, Konka, Changhong ou TPV Vision (marque Philips). Pour satisfaire la demande, il prévoit d’investir l’équivalent de 18 milliards de dollars dans la production d’écrans Oled d’ici 2020.

Pari de LG contre Samsung

Pour sortir de sa position d’éternel numéro deux de la télévision dans le monde, loin derrière son compatriote et encombrant rival Samsung Electronics, LG Electronics fait le pari de la technologie Oled. Un choix audacieux qui l’installe en tête du segment haut de gamme (téléviseurs à plus 2000 euros), devant Sony… et Samsung Electronics qui préfère miser sur sa technologie Qled de télévision LCD à points quantiques.

Mais ce décollage reste à relativiser. Selon le cabinet Trendforce, il s'est écoulé 210 millions de téléviseurs LCD dans le monde en 2017. La technologie Oled n'a représenté que 0,8% des ventes totales de télévision en volume en 2017 et la part resterait en dessous des 5% en 2021. Mais dans un domaine où la commoditisation bat son plein, elle offre une voie intéressante pour augmenter les ventes en valeur, gonfler les marges et conforter la marque par une image haut de gamme. C'est tout l'objectif de LG Electronics.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle