Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LG va créer une usine de lave-linges de 250 millions de dollars aux Etats-Unis

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Le géant coréen de l’électronique LG Electronics va construire une usine de 1 million de  lave-linges par an aux Etats-Unis. Un investissement de 250 millions de dollars qui va créer 600 emplois directs. De quoi satisfaire Donald Trump.

LG va créer une usine de lave-linges de 250 millions de dollars aux Etats-Unis
Usine de lave-linges de LG en Pologne
© D.R.

LG Electronics met le cap sur les Etats-Unis. Le numéro deux coréen de l’électronique derrière Samsung Electronics a décidé de construire une usine de lave-linges outre-Atlantique. Située à Clarksville, dans le Tennessee, elle sera dédiée à l’assemblage de lave-linges avec une capacité de 1 million d’unités par an. Elle devrait débuter son activité en 2019. L’investissement total s’élève à 250 millions. Il devrait créer 600 emplois directs, portant l’effectif du groupe coréen aux Etats-Unis à près de 1000 personnes.

Projet à l'étude depuis 2010

Ce projet tombe à point nommé, alors que Donald Trump fait de la relocalisation de la production aux Etats-Unis un axe fort de sa politique économique. LG Electronics se défend de céder à la pression du nouveau président américain. Le groupe coréen affirme étudier la création d’une usine d’électroménager aux Etats-Unis depuis 2010. Un projet accéléré en 2014 avec la sélection de plusieurs lieux d’implantations puis le choix aujourd’hui de Clarksville, dans le Tennessee.

"Nous sommes fiers d’effectuer d'autres investissements en Amérique, de créer des emplois et d’apporter l'état de l'art de la technologie de production d'appareils électroménagers au grand Etat du Tennessee, a déclaré dans le communiqué Dan Song, président de la division électroménager et conditionnement d’air de LG Electronics. Au cours des six dernières années, nous avons étudié huit États pour l'implantation de cette usine. Nous avons choisi le Tennessee en raison de l'excellent climat des affaires de l'État, de la qualité de la main-d'œuvre et d'un emplacement central pour la distribution de nos produits à nos clients américains".

Pas de projet d'usine de Samsung

Le projet bénéficie du soutien de l'État du Tennessee et du comté de Montgomery en matière de construction, d’infrastructures, de formation professionnelle, de recrutement et d’incitations financières. Dédiée au départ aux lave-linges, l’usine devrait étendre son activité à d’autres appareils électroménagers.

La division électroménager et conditionnement d’air représente 31% du chiffre d’affaires total de LG Electronics de 47,9 milliards de dollars en 2016. Elle constitue un pilier stable d’activité en contraste avec la volatilité d'autres activités comme la télévision ou les mobiles. Le groupe en fait un axe important de développement face à son rival et compatriote Samsung Electronics, qui n’a encore annoncé aucun projet d’usine outre-Atlantique.

Un nouveau siège américain de 300 millions de dollars

LG Electronics suit son compatriote Hyundai Motor qui a annoncé son intention d’investir 3,1 milliards de dollars aux Etats-Unis sur les 5 ans à venir. Son projet d’usine est destiné à soigner son image et conforter sa marque outre-Atlantique. Il vient après le lancement de la construction à Englewood Cliffs, dans le New Jersey, de son nouveau siège aux Etats-Unis pour un investissement de 300 millions de dollars.

D’autres industriels asiatiques, très dépendants du marché américain, sont tentés de succomber à la pression de Donald Trump en ouvrant des usines ou en investissant aux Etats-Unis. C'est ainsi que le japonais Sharp envisage la construction d'une usine d'écrans LCD de 7 milliards de dollars. Mais ni Foxconn ni Pegatron, les deux sous-triatants taiwanais qui assemblent l’iPhone d’Apple, ne semblent prêts à en faire de même. Du moins pour l'instant.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle