Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LG en course pour briser le monopole de Samsung dans les écrans Oled de smartphones

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Leader dans les écrans Oled de télévision, le coréen LG met les bouchées doubles pour étendre sa présence aux smartphones. Objectif ? Rattraper son rival Samsung, qui exerce aujourd’hui un monopole de fait sur ce marché. Il pourrait bénéficier du soutien de Google et Apple.

LG en course pour briser le monopole de Samsung dans les écrans Oled de smartphones
Smartphones équipés d'écrans Oled souples
© LG Display

"Un changement de paradigme dans les écrans Oled représente à la fois un défi et une opportunité pour l'industrie de l'affichage électronique. LG Display est déterminé à devenir le leader de ce marché en forte croissance grâce à des investissements opportuns choisis pour maximiser l'efficacité". Le message de Sang-Beom Han, directeur général et vice-président de LG Display, lors du lancement du projet de construction à Paju de la nouvelle usine E6 d'écrans Oled souples, est clair. Le fabricant d’écrans plats du conglomérat coréen LG ne veut pas se contenter d’un strapontin dans les écrans Oled de petit et moyen formats dédiés tout particulièrement aux smartphones. Il ambitionne de rattraper, voire dépasser son rival et compatriote Samsung Display qui domine aujourd’hui à 95% ce marché, selon IHS Markit.

Stratégie différente de celle de Samsung

LG Display maîtrise depuis 2013 le développement et la fabrication d’écrans Oled souples mais a choisi de concentrer son effort sur la production d’écrans Oled rigides de grandes tailles pour la télévision. Samsung Display a fait le choix inverse : il se focalise depuis 2010 sur les écrans Oled de petit et moyen formats. Une différence de stratégie qui se traduit aujourd’hui par une position de monopole du premier pour les écrans Oled des télévisions et du second pour ceux des smartphones.

Alors que l’adoption de cette technologie tend à se généraliser sur le segment haut de gamme des smartphones, LG Display met les bouchées doubles pour s’imposer comme l’alternative numéro une à Samsung Display. Avec à la clé, un investissement de 12 trillions de wons, l’équivalent de 10,5 milliards de dollars, dans trois usines d’écrans Oled : deux sur le site industriel de Paju, et un sur celui de Gumi. Au second semestre 2018, il disposera de quatre unités de fabrication dédiées à cette technologie.

Contrat emporté auprès de Xiaomi

LG Display fournit sa société sœur LG Electronics et vient d’emporter des contrats auprès de plusieurs constructeurs chinois de mobiles, dont Xiaomi. Selon la presse coréenne, Google lui propose de soutenir ses investissements avec une contribution de 1 trillion de wons, l’équivalent de 875 millions de dollars. En contrepartie, il veut sécuriser un approvisionnement de 3 millions d’écrans Oled par mois pour ses smartphones Pixel.

Mais derrière l’effort du coréen se profile l’ombre d’un autre client majeur : Apple. LG Display en est aujourd’hui l’un de ses trois fournisseurs d’écrans LCD pour l’iPhone aux cotés des japonais Sharp et Japan Display Inc. Le géant californien des mobiles va commencer sa conversion aux écrans Oled en équipant de cette technologie l’un des trois modèles de son futur iPhone, avant de la généraliser à tous ses smartphones en 2018.  Pour le modèle prévu cette année, il est contraint de se fournir chez Samsung Display, la filiale de son grand rival dans les mobiles, Samsung Electronics. Pour diversifier ses approvisionnements, il envisagerait de financer une partie de l’investissement de LG Display. Pour les deux parties, l’objectif est de briser le monopole de Samsung Display.

Quadruplement du marché d'ici 2020

Selon IHS Markit, la demande mondiale d'écrans Oled souples pour des terminaux comme les smartphones devrait grimper de 59 millions d'unités en 2016 à 416 millions de pièces en 2020. Soit près d'un quadruplement du marché en 4 ans.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle