LFoundry inaugure son unité de production de Rousset

Partager

Installée dans les lieux depuis l’été, la société LFoundry a inauguré le 14 octobre son unité de fabrication de Rousset, reprise en juin 2010 au groupe américain de semi-conducteurs Atmel. Elle devient sa seconde usine, avec celle de Landshut, en Allemagne, où se trouve également son siège social.

Créée en 2008, l’entreprise est spécialisée dans les services de fonderie de silicium, de la fourniture de plaquettes (wafers) au développement sur-mesure de technologies pour une multitude de clients « fabless » (sans usine).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Elle vise à répondre aux besoins d’industriels européens de la sécurité numérique, de l’automobile, de la santé, de l’énergie, de la Défense ou du spatial, désireux de ne pas sous-traiter en Asie la fabrication de circuits à haute valeur ajoutée. Le PDG, Michael Lenhert, a souligné « l’ambition de LFoundry d’atteindre en trois ans une taille critique en chiffre d’affaires et en capacité de production susceptible de nous positionner comme un acteur majeur de l’industrie microélectronique européenne et française ».

Dans le cadre des accords de cession passés avec Atmel, LFoundry s’est vu garantir par le groupe américain un volume d’achats dégressif sur quatre ans. Mais elle a parallèlement signé un contrat de fourniture avec la société d’Aix-en-Provence, Inside Contactless, expert des technologies sans contact, et repreneur, sur le même site, de l’activité « microcontrôleurs » d’Atmel.

L’usine tournerait actuellement à pleine capacité, à raison de 4 200 wafers par semaine. Environ 750 collaborateurs y travaillent. Mais LFoundry va devoir vivre jusqu’à la fin de l’année une délicate transition : 167 personnes ont émis leur volonté de partir dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi signé par Atmel à la vente de l’unité. Une soixantaine a déjà quitté l’usine. Or, la société allemande a besoin de main d’œuvre. Elle doit donc parallèlement recruter de nouveaux salariés pour faire face aux nécessités de sa production. « On peut considérer que, potentiellement, du fait de ces mouvements, 200 postes sont ouverts sur les prochains mois et qu’il devrait y avoir de la promotion interne », indique Patrick Chini, secrétaire du comité d’entreprise (CFDT).

A terme, le site devrait compter 800 personnes. Les représentants syndicaux qui s’étaient battus pour préserver l’activité confient leur satisfaction d’être écoutés par la direction et se félicitent de la vision stratégique qu’elle affiche. « LFoundry, ce sont trois patrons-fondateurs qui président aux destinées de leur propre entreprise. Cela n’a forcément rien à voir avec Atmel. S’ils réussissent, c’est le jackpot », souligne Jean-Yves Guerrini (CFDT Métallurgie).

En quelques mois, LFoundry a mis en place une nouvelle organisation commerciale orientée « clients », avec une priorité sur la proximité, dans un premier temps. Sur le plan industriel, elle a également investi. « Nous avons adapté la modularité d’un outil conçu par Atmel pour être « mono-client » afin qu’il puisse répondre demain aux exigences de plusieurs. Nous avons également implanté un nouveau process de production en 110 nm associé à des solutions d’intégration de mémoires embarquées », explique Jean-Pierre Delesse, président de LFoundry Rousset.

Si les perspectives de commandes se confirmaient, l’unité pourrait connaître 40 millions de dollars d’investissements dans les trois ans pour monter en capacité. Actuellement, LFoundry réalise, sur ses deux usines, un chiffre d’affaires consolidé de 110 millions d’euros (sur neuf mois) pour un effectif de 1 100 employés. Elle vise 160 à 200 millions d’euros en 2011.


De notre correspondant en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Jean-Christophe Barla


L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » va être bientôt disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS