Lévy partirait de Vivendi en raison de désaccords stratégiques

PARIS (Reuters) - Jean-Bernard Lévy pourrait quitter la tête de Vivendi en raison de désaccords stratégiques avec le conseil de surveillance du groupe de télécoms et de divertissement, a-t-on appris de source proche du dossier.

Partager

Le sort du président du directoire du conglomérat sera scellé ce jeudi lors d'un conseil d'administration du conglomérat, a-t-on ajouté de même source, confirmant des informations rapportées par le site internet du Figaro.

"La décision n'est pas encore prise. Un conseil d'administration a lieu ce soir", a indiqué la source.

Vivendi n'a pas souhaité faire de commentaires.

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS