Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Levisys fait tourner ses volants d'inertie

Manuel Moragues ,

Publié le

Made in France

Levisys fait tourner ses volants d'inertie © D.R.

Une start-up de sexagénaires ? Et pourquoi pas ! Pierre Fessler, 53 ans, le cofondateur et président de Levisys, fait figure de jeunot au sein de son équipe de sept personnes, dont la moyenne d’âge dépasse 60 ans. L’enteprise, fabricant de volants d’inertie dédiés au stockage de l’électricité, a été créée par un jeune retraité du CEA. Au début des années 2000, Michel Saint-Mleux occupe son nouveau temps libre en revenant sur une thématique de sa jeunesse de chercheur : la sustentation magnétique, qui permet de faire tourner très vite de lourds disques avec très peu de frottements, donc quasiment sans perte d’énergie cinétique. Pierre Fessler, alors haut fonctionnaire à la Défense, passe ses week-ends avec lui, dans le salon, puis la cave. "On a trouvé des choses intéressantes et on s’est peu à peu pris au jeu." Un petit prototype en 2004 vaut à la start-up qui vient de naître un prix de Jeune entreprise innovante. Rebelote l’année suivante, avec 450 000 euros pour réaliser un autre prototype, testé avec succès par EDF en 2010. De quoi participer au démonstrateur de smart grid Smart ZAE, lancé en 2011, qui a reçu ces douze derniers mois dix volants d’inertie de Levisys. En septembre, une ligne pilote de production a été lancée à Troyes (Aube). Elle doit sortir 100 unités de 13,5 kWh-40 kW par an. Pour Pierre Fessler, "ce n’est que le début d’une trajectoire exponentielle". Via un moteur-alternateur, les volants de Levisys absorbent l’électricité en accélérant et en génèrent en freinant. Ils affichent un rendement de 97% et une durée de vie de plusieurs centaines de milliers de cycles de charge-décharge ! De quoi fournir des services au réseau électrique ou charger des voitures électriques très rapidement. Avec des performances bien supérieures à celles des concurrents, reconnues par BYD, le géant chinois de la batterie lithium-ion qui s’est associé à Levisys, fin octobre.

Manuel Moragues

L’innovation

Une technologie de volants d’inertie à haut rendement – grâce à une sustentation magnétique passive – et à haute densité d’énergie grâce à une architecture de rotor en fibres de carbone, développée avec Airbus Industrie. Levisys estime le coût total du kilowattheure stocké, sur la durée de vie, à 4 centimes d’euros.

 

l’opportunité

Le stockage de l’énergie s’impose dans le monde de l’électricité. Si les batteries électriques mènent la danse, les volants d’inertie offrent une alternative à longue durée de vie.

 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus