International

Levée de boucliers contre la NSA

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Levée de boucliers contre la NSA
Barack Obama est critiqué par le PDG de Facebook.
Mark Zuckerberg d’un côté, le Parlement européen de l’autre. Le scandale de la NSA, l’Agence nationale de la sécurité américaine, provoque des vagues de plus en plus hautes. "Le gouvernement américain devrait être un promoteur de l’internet, pas une menace." L’auteur de ces mots très durs n’est autre que le patron du géant mondial du numérique, Facebook, soutien de longue date de Barack Obama, qui se dit aujourd’hui désorienté et frustré par les révélations successives sur l’espionnage américain. Car l’enjeu, il le sait, c’est la confiance des internautes. Sans elle, même les grands acteurs d’internet sont menacés. Au même moment, l’Union européenne fourbit ses armes. Pour protéger les citoyens face à une telle surveillance, les[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte