Lesaffre prend le virage de la nutrition santé

Le groupe familial, spécialisé dans les levures pour la panification, vient de racheter deux start-up dans le domaine de la nutrition et santé, un secteur qui sera un axe fort de développement pour les prochaines années.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lesaffre prend le virage de la nutrition santé

Les dissensions entre les branches familiales qui ont agité le groupe Lesaffre ces dernières années semblent bel et bien enterrées. La stratégie de développement est aujourd’hui clairement revendiquée autour de la nutrition et santé. Le groupe familial, qui a réalisé 1,56 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2013, contre 1,55 milliard en 2012, compte bien en faire un axe majeur de sa croissance dans les prochaines années. "Cette activité pèse aujourd’hui 20 % de notre activité mais nous souhaitons la porter à 30 % d’ici à cinq ans", a annoncé, le 6 février, Antoine Baule, le directeur général du groupe arrivé en septembre 2012, pour prendre la place de Christophe de Saint-Louvent, démis de ses fonctions pour divergences stratégiques avec les actionnaires.

"Notre savoir-faire réside dans la biologie et les micro-organismes. L’activité de nutrition et santé vient en complément de notre cœur de métier dans la panification. Cela peut être réalisé dans les mêmes usines. C’est juste l’application finale qui change", a-t-il détaillé, en rappelant qu’un pain sur trois dans le monde utilise des levures Lesaffre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Soulager l’arthrose et développer le bio-contrôle

Pour atteindre son objectif de croissance dans la nutrition santé, le groupe, né en 1853 et toujours détenu à 100 % par des membres de la famille, vient de racheter deux jeunes entreprises. Omniabios est une société italienne d’une quinzaine de salariés. Acquise en décembre 2013, elle est spécialisée dans la fabrication d’une molécule, la S-adénosyl-L-méthionine, utilisée notamment en complément alimentaire pour soulager l’arthrose et la dépression.

Lesaffre vient également de racheter la semaine dernière la start-up Agrauxine, près d’Angers. Employant une vingtaine de personnes, elle est spécialisée dans le bio-contrôle et la bio-nutrition des plantes, à travers des micro-organismes, champignons et bactéries. "Nous sommes sur le point d’obtenir une autorisation de mise en marché pour un produit contre les maladies du bois de la vigne. Cela va permettre de réduire l’utilisation d’intrants dans les cultures", s’est félicité Antoine Baule.

Bioéthanol de deuxième génération

Le groupe entend également se développer dans la chimie-verte et le bioéthanol. "Nous fournissons déjà des fabricants de bioéthanol de première génération. Nous étendons nos recherches pour des levures qui pourraient donner du bioéthanol de deuxième génération, à partir de déchets végétaux, comme les feuilles de canne à sucre. Cela évitera que le bioéthanol soit en compétition avec les cultures pour l’alimentation humaine", a-t-il ajouté, assurant que des usines de bioéthanol de deuxième génération verront le jour dans les deux à trois ans à venir.

Le groupe Lesaffre, dont le siège est à Marcq-en-Baroeul, près de Lille (Nord), emploie 7 700 personnes dans plus de 70 filiales implantées dans plus de 40 pays, dont 1 600 personnes en France.

Adrien Cahuzac

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS