Les vraies leçons de la Twingo

Partager

Au-delà de l'image d'Epinal

Les vraies leçons de la Twingo



"L'auto qui n'existait pas"

.

InterEditions, 215p., 165F.

A lire les "success stories" manageriales, rien de plus simple que la réussite! Des objectifs clairement définis, une implication sans faille de la direction générale, ainsi qu' une communication vigoureuse et de la formation... et le tour est joué. Trop d'angélisme risquant malgré tout de nuire à la crédibilité, on évoque de fortes "résistances psychologiques", l'encadrement intermédiaire ayant en l'occurrence bon dos. Bref, on simplifie à outrance et on rationalise a posteriori. Le livre de Christophe Midler sur le développement de la Twingo échappe à cette imagerie d'Epinal. Parce que Renault a eu l'idée astucieuse d'associer un chercheur à l'opération. Polytechnicien et docteur en gestion, Christophe Midler l'a donc vécue de l'intérieur. Et ce qu'il en raconte est tout simplement passionnant. A certains égards, c'est presque un miracle que la Twingo ait vu le jour. Il lui a fallu vaincre l'hostilité de ceux qui pensaient qu'elle fournirait des arguments aux adversaires de la fermeture de Billancourt, tant, dans la "culture Renault", cet établissement était associé aux petits véhicules. Il lui a fallu surmonter les incertitudes des études de marché.

DE LA CRÉATIVITÉ INSTINCTIVE

Patrick Le Quément, directeur du design industriel, emportant la décision en faisant valoir que mieux valait faire preuve d'une créativité instinctive que de sacrifier à un "marketing extinctif", et que le plus grand des risques était de ne pas en prendre. Il lui a encore fallu respecter des conditions draconiennes de coût, ce qui était loin d'être gagné d'avance. Sur la manière dont Renault a dû modifier son organisation pour raccourcir le temps de développement du modèle, l'auteur apporte des informations d'un grand intérêt. A ce stade, estime-t-il, il est possible d'effectuer des gains considérables, mais cela exige le bouleversement d'un grand nombre d'habitudes. Pour collaborer efficacement à un projet, il faut (un peu) mieux connaître le métier des autres, il faut surtout exercer le sien de manière différente. Or un homme de production, habitué à régler des problèmes concrets, a beaucoup de mal à les traiter quand on les lui pose dans des termes qu'il juge abstraits. Entre Renault et ses sous-traitants, la coopération a parfois été orageuse. Le constructeur reprochait leur manque d'initiative à ses partenaires, qui répliquaient qu'ils ne pouvaient rien proposer tant le projet qu'on leur soumettait était flou... Christophe Midler observe encore qu'il est difficile de capitaliser l'expérience acquise pendant la réalisation de tels projets. Son livre, en tout cas, contribuera à diffuser celle relative à la Twingo.



Eponyme

De Frigidaire à Fax

Fax connaît aujourd'hui le même sort que Frigidaire hier: de nom de marque, il est devenu un nom générique. Ces hommes (Diesel, Pullman), ces lieux (Jersey, Javel), ces entreprises (Klaxon, Martini) qui donnent leur nom à un produit, à une technique, à une expression populaire, on les appelle des éponymes. Pierre Germa les recense dans un ouvrage instructif et divertissant.

"Du nom propre au nom commun, dictionnaire des éponymes".

.

Ed. Bonneton, 254p., 99F.



Techno

Fibres optiques plastiques

Conducteurs électriques à haut débit fiables et peu coûteux, les fibres optiques plastiques ont désormais de multiples applications, qui vont du médical (endoscopie par exemple) à l'automobile (tableaux de bord). Cet ouvrage les étudie sous les angles scientifique et pratique.

"Les Fibres optiques plastiques".

Sous la direction de .

Masson, 132p., 190F.



Management

Vertueux Japonais

De la multiplication des innovations (les firmes nippones préfèrent cannibaliser leurs produits plutôt que de laisser ce soin à leurs concurrents) à une commercialisation en douceur (elles cherchent à établir une relation de confiance avec le futur client avant même d'avoir signé le premier contrat), du souci de l'amélioration constante à l'assimilation (ou presque...) de l'endettement à des capitaux propres, Renaud de Maricourt décrit en expert les caractéristiques du management à la japonaise. Aussi "vertueux" qu'efficace.

"Les Samouraïs du management".

.

Vuibert, 192p., 159F.



Investissement

Le choix de la franchise

A quelles conditions une franchise a-t-elle de bonnes chances d'être rentable? Quelles obligations comporte-t-elle? Quelles aptitudes particulières exige-t-elle? Comment choisir son partenaire, le sélectionner? A toutes ces questions, l'auteur, consultant spécialisé, répond en se plaçant tour à tour du côté du franchiseur et de celui du franchisé.

"Franchise et partenariat".

.

Dalloz, Collection. Gestion pratique, 165p., 110F.



Prospective

Quel XXIe siècle?

Universitaire américain dont l'ouvrage monumental "Naissance et déclin des grandes puissances" avait suscité nombre de polémiques, Paul Kennedy évalue les atouts et les handicaps des principaux pays industrialisés à l'orée du XXIesiècle. Des analyses aiguès, des raccourcis historiques percutants et rapides (hier, les habitants des pays riches allaient s'installer dans les pays pauvres; aujourd'hui, c'est l'inverse, dit-t-il à propos des migrations), des avalanches de statistiques: chez Paul Kennedy, la démonstration est toujours impressionnante, mais on ne voit pas toujours clairement sur quelles conclusions elles débouchent.

"Préparer le XXIe siècle".

.

Editions Odile Jacob, 410p., 180F.



USINE NOUVELLE - N°2443 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS