L'Usine Auto

[Les voitures délirantes de la science-fiction] La V8 Interceptor de Mad Max

Publié le

Série d'été [3/5] Toute la semaine, L’Usine Nouvelle a décidé de se pencher sur les plus belles voitures des héros de science-fiction. Qu’elles volent, qu’elles nagent ou qu’elles soient parées des dernières technologies d’armement, ces belles carrosseries s’affichent comme des partenaires incontournables du personnage principal. Aujourd’hui, coup de projecteur sur la V8 Interceptor de Mad Max.

[Les voitures délirantes de la science-fiction] La V8 Interceptor de Mad Max © DR

Que serait Mad Max sans son bolide ? Dans un univers post-apocalyptique où les nations se font la guerre pour le pétrole, Max Rockatansky appartient à la Main Force Patrol, une police de la route, qui essaie de maintenir un semblant d’ordre face à des bandes motorisées.

Max tient son surnom de sa capacité à conduire dans des conditions extrêmes pour stopper ces hors-la-loi. Lorsque l’un de ces groupes assassine la femme et l’enfant de Max, c’est à bord de son iconique V8 Interceptor qu'il ira assouvir sa vengeance.

Dans le premier opus en 1979, la V8 Interceptor est censée être équipée du dernier V8 du coin. Cela en fait la voiture la plus rapide sur route avec 600 chevaux sous le capot. L’impression de puissance est donnée par l’adjonction d’un énorme compresseur de suralimentation (supercharger) qui traverse le capot. Elle sera plus lourdement customisée dans le deuxième opus, "Mad Max 2: The Road Warrior" (1981). Deux grands réservoirs de carburant sont ajoutés au véhicule. Un explosif est placé sur le réservoir pour faire payer le prix lourd au voleur de passage. Le pare-choc avant a été retiré pour faciliter les trajets hors bitume. De nombreuses caches d’armes ont été installées. La V8 Interceptor refera son apparition dans le film le plus récent "Mad Max Fury Road" (2015) mais est rapidement accidentée puis modifiée en machine de guerre par le gang des War Boys.

Un premier épisode à petit budget

A l’origine, le véhicule aurait dû être basé sur une Ford Mustang. Mais pour faire face au petit budget du premier épisode, le réalisateur Georges Miller a préféré un véhicule local (le film a été tourné en Australie) pour faciliter l’approvisionnement en pièces de rechange. C’est la Ford Falcon qui a été choisie. L’équipe du film se procurera deux Ford Falcon V8 XB et une Ford Falcon XB GT coupé. Les deux premières voitures serviront pour les forces de police, la troisième reviendra à Max.

Dans le dernier film, "Mad Max Fury Road", la V8 Interceptor n’est plus la seule star du film. De nombreux véhicules anciens ont été détournées en monstres sur roues. Ainsi lorsque les War Boys se lancent à la poursuite de Max et de Imperator Furiosa (Charlize Theron), on trouve dans la horde un pick-up Fargo transformé en monster truck, un coupé Cadillac aux roues arrières surdimensionnées, une Chrysler Valiant Charger montée sur chenilles, une Coccinelle de Volkswagen équipée d’un lance-flammes…

Ludovic Dupin

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte