Les voeux pour l'industrie en 2013 du président du Syntec Numérique

, ,

Publié le

Au seuil de cette nouvelle année, des grands patrons et des personnalités impliquées dans la vie des entreprises françaises ont fait part à L'Usine Nouvelle de leurs voeux pour l'industrie en 2013. Retrouvez ci-dessous ce que souhaite pour notre industrie Guy Mamou-Mani, Président du Syntec Numérique, syndicat professionnel français de l'industrie du numérique.

Les voeux pour l'industrie en 2013 du président du Syntec Numérique © Luc Perenom - L'Usine Nouvelle

Chère Industrie,

Je vous adresse au nom des entreprises du Numérique mes vœux les plus sincères au seuil de cette année 2013. Vous avez su accumuler au cours des siècles une expérience unique. Le monde entier continue à nous envier ce savoir faire que vous avez su intelligemment déployer  dans de nombreux secteurs d’activité. Certaines de vos réalisations sont véritablement exemplaires, et participent activement à la construction européenne. A côté des grands conglomérats industriels, vous avez suscité des centaines de milliers de PME créatrices d’emplois qui sont la fierté de notre pays. C’est justice de rappeler tout cela.

2012 a été une année difficile : vous avez su faire preuve de courage et entrepris de résister en vous redessinant un avenir, même si cet avenir reste brouillé. Je ne saurais trop vous encourager à persévérer dans cette voie en privilégiant le pragmatisme à l’idéologie, la transformation par l’innovation au conservatisme.

Je souhaite pour ma part, chère Madame, que vous preniez  résolument le parti du Numérique qui représente l’industrie de demain. Je ne vois pas d’autre moyen d’"accélérer la transition numérique" voulue par le Premier ministre pour sauver l’industrie française. Les années qui viennent vont en effet être délicates à négocier. Je forme le vœu que vous réussissiez dans cette entreprise. C’est possible si vous savez tirer parti des ressources cachées dont notre pays est riche. Je veux parler de sa jeunesse, de son système éducatif, de ses infrastructures,etc., qui ont permis de construire à coté de vous une nouvelle industrie : celle du numérique.

Avec elle, j’en suis intimement convaincu et avec moi tous les entrepreneurs de ce pays, vous pourrez construire un avenir durable. Ensemble, vous créerez un nouveau type d’entreprise qui marie performance opérationnelle et compétitivité, Ensemble vous créerez des entreprises hybrides en phase avec les attentes des consommateurs. Ensemble, vous créerez des millions d’emplois et vous résoudrez ainsi la majeure partie des problèmes auxquels notre pays est confronté

Ensemble, faisons gagner la France en réussissant la "révolution industrielle".

Guy Mamou-Mani, Président du Syntec Numérique et Co-Président du Groupe Open

Retrouvez les autres voeux des dirigeants pour l’industrie en 2013

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

02/01/2013 - 15h12 -

Bla bla bla.... bla bla bla.... Toujours le même discours des fondamentalistes du numérique... Le numérique n'est pas plus "l'industrie" de demain que les nanotechnologies ou les biotechnologies par exemple.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte