Les verriers misent sur le recyclage

Partager

Le président du syndicat professionnel Verre Avenir appelle cela sa « croisade ». Alors que la collecte de verre recyclé stagne depuis 2000 aux alentours de 1,8 million de tonnes en France, les industriels du secteur plaide pour un accroissement du calcin, issu du recyclage.

55 % de la production - et six bouteilles sur dix - sont issus du verre recyclé. «Les fours en teinte sombre ne sont pas encore saturés mais devraient l'être courant 2008. Actuellement la produiction de verre coloré peut provenir à 90 % de calcins », explique Michel Gardes, le président de Verre Avenir.

Dès l'année prochaine, l'industrie devrait commencer à introduire des calcins dans la fabrication du verre blanc, après avoir séparer les différentes couleurs par tri optique. «Il existe un potentiel de progression, on peut encore augmenter les taux d'utilisation des calcins sans aucun problème », reprend Michel Gardes.

Les industriels mettent en avance l'argument écologique. En abaissant le point de fusion du verre, l'utilisation du calcin permet aux industriels de réduire leur consommation d'énergie et leurs rejets de CO2 de 500 kilogrammes par tonne utilisée « Dans la perspective de Kyoto et l'instauration de permis à polluer c'est notre intérêt », poursuit Verre avenir.

En France, l'industrie verrière représente 4 milliards de chiffre d'affaires et emploie près de 23 000 personnes.

Solène Davesne


Saint-Gobain investit 5 millions d'euros sur son site de Cognac

L'usine de Saint-Gobain Cognac (Charente) va injecter 5 millions d'euros pour l'installation d'électro-filtres capables de capter les poussières de ses trois fours. Le dispositif doit être opérationnel avant la fin de l'année. Le site qui emploie 360 personnes produit 650 millions de bouteilles par an. Depuis 1997, 150 millions d'euros ont été investis dans des dispositifs de filtres.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS