Les ventes de Volkswagen s'effondrent aux Etats-Unis

En matière de ventes de véhicules neufs, le groupe allemand fait figure de mauvais élève au mois de novembre… et ce n'est pas dans ses habitudes. Alors que les "big three" américains (GM, Ford et Fiat Chrysler) font état de chiffres record, Volkswagen accuse le coup du scandale des moteurs diesel truqués. Il enregistre une forte baisse de 24,7%.

Partager

Trois mois après la révélation du scandale des moteurs diesel truqués, Volkswagen commence à en discerner les conséquences. Et, sur les ventes, les effets sont désastreux. Selon les chiffres publiés mardi 1er décembre par l'allemand, elles ont chuté de 24,7% aux Etats-Unis au mois de novembre 2015 par rapport à novembre 2014.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Deux chiffres sont particulièrement significatifs : les ventes de Jetta, un des modèles les plus vendus sur le continent américain, ont plongé de 22,8 %, quand celles de Passat, un autre best-seller, se sont écroulées de 60,4 %.

La dégringolade n'est pas si surprenante dans la mesure où Volkswagen et sa filiale haut de gamme Audi avaient suspendu la vente de modèles diesel neufs et d'occasion dans le pays après les accusations des autorités américaines.

Gel des ventes et mauvaise presse

C'est un élément d'explication de cette chute abyssale… mais pas uniquement. La marque allemande souffre surtout d'une mauvaise publicité qui a freiné l'engouement des automobilistes pour les marques du groupe. Y compris pour les moteurs essence, qui ont la faveur des consommateurs américains, et qui ne sont pourtant pas touchés par le scandale.

Lire aussi notre dossier Volkswagen : das skandal

"Volkswagen travaille sans relâche sur une solution pour les véhicules TDI touchés. Durant cette période, nous tenons à remercier nos concessionnaires et nos clients pour leur patience et leur fidélité continue", a justifié Mark McNabb, directeur de l'exploitation de Volkswagen aux Etats-Unis, dans un communiqué.

En France, selon les chiffres publiés par le comité des constructeurs d'automobile le même jour, le scandale n'a pas encore eu d'impact sur les ventes. Elles ont progressé de 2,7% au mois de novembre.

Astrid Gouzik

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS