Les ventes de voiture ont chuté en Europe de 8,2% en 2012

En décembre, les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne ont chuté de 16,3% à 799 407, baissant ainsi pour le quinzième mois d'affilée et accusant leur plus forte baisse mensuelle depuis octobre 2010, a annoncé mercredi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (Acea).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les ventes de voiture ont chuté en Europe de 8,2% en 2012

Sur l'ensemble de l'année 2012, elles sont en baisse de 8,2% à 12,05 millions d'unités, a précisé l'Acea.

Dans la seule zone euro, le recul atteint 11,3%, à un peu moins de neuf millions, selon les calculs de Reuters.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Deux jours ouvrés en moins en moyenne ont contribué à une chute des ventes de 16,3% le mois dernier dans la région, à 799 407 véhicules, a annoncé mercredi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (Acea).

Sur l'ensemble de l'année 2012, la demande de voitures neuves a diminué de 8,2% à 12,05 millions, sa plus forte baisse depuis le recul de 16,9% enregistré en 1993, a précisé l'Acea.

La baisse du mois de décembre est quant à elle la plus forte pour ce mois de l'année depuis 2008.

Le Royaume-Uni et la Suède, hors zone euro, ont fait exception en décembre avec une hausse des immatriculations. Mais même certains pays hors de la zone euro, comme la Suisse et la Norvège, ont subi une contraction de leurs ventes.

Dans la seule zone euro, le recul atteint 11,3%, à un peu moins de neuf millions, selon les calculs de Reuters.

Nouvelle baisse prévue en 2013

Pour l'année 2013, le cabinet de prospective LMC Automotive a récemment estimé à 3,1% la baisse des ventes de voitures en Europe de l'Ouest, à 11,4 millions, contre des niveaux d'environ 12,8 millions en 2011 et 13 millions en 2010.

Parmi les constructeurs les plus touchés le mois dernier figurent les américains General Motors et Ford, qui ont tous deux vu leurs ventes chuter d'environ 27%, avec en tête la marque Chevrolet, qui a connu un mois de décembre encore plus mauvais qu'Opel, autre marque de GM.

Même les ventes par Volkswagen de sa marque phare VW ont chuté de 22%, tandis que la chute des immatriculations de sa marque de luxe Audi a été presque aussi importante.

Les marques sud-coréennes Hyundai et Kia ont été parmi les rares à résister à la baisse, avec des hausses de respectivement 10,5% et 6,8%.

(Reuters)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS