Les ventes de licences de Dassault Systèmes redémarrent

par Cyril Altmeyer

Partager

PARIS (Reuters) - Dix jours après un avertissement qui avait surpris le marché, Dassault Systèmes a annoncé jeudi prévoir pour le quatrième trimestre un redémarrage de ses ventes de nouvelles licences, un baromètre clé du secteur.

L'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur a affiné ses prévisions pour 2013, révisées à la baisse à la mi-octobre en raison d'un coup de frein en Asie, et annoncé la cession d'Inceptra, une petite division de ventes et de services en Amérique du Nord.

Dassault Systèmes précise viser une croissance du chiffre d'affaires d'environ 5 à 6% en 2013 - alors qu'il avait indiqué il y a dix jours anticiper un rythme d'au moins 4% à 5%. Fin juillet, il visait une hausse d'au moins 7% à 8%.

Le groupe attribue ce décalage à l'allongement du cycle de vente de ses produits, à une perte de chiffre d'affaires de 13 millions d'euros liée à la cession d'Inceptra à son dirigeant et à la dépréciation du dollar comparé à l'euro.

Le groupe anticipe désormais un bénéfice net par action de 3,45 à 3,50 euros pour 2013, se rapprochant de sa fourchette initiale qu'il avait relevée en juillet, avant d'être surpris par un décalage des contrats en Asie, notamment lié à l'électronique.

Sur l'année, Dassault Systèmes prévoit une croissance de 6% à 7% de son chiffre d'affaires tiré des logiciels, porté par ses secteurs traditionnels comme l'automobile et l'aéronautique, tout en comptant sur sa diversification dans l'énergie ou l'emballage de biens de consommation pour soutenir sa croissance.

"0n ne parle pas d'un coup de froid comme on en a connu en 2009", a déclaré à Reuters le directeur financier Thibault de Tersant.

Le groupe prévoit un redémarrage de ses ventes de nouvelles licences au quatrième trimestre, avec un rythme de 4% à 10%.

Thibault de Tersant a dit anticiper "plutôt" une amélioration des ventes en 2014 comparé à un rythme de croissance de ses ventes de nouvelles licences prévu entre zéro et 3% pour cette année.

Edité par Jean-Michel Bélot

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS