Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 marque une pause après un gain de 5,44% la semaine dernière et avance de 0,14% à 3.915,75 points vers 13h15.

Partager

* VEOLIA ENVIRONNEMENT, plus forte baisse du CAC, cède 1,23% à 23,645 euros. BofA-Merrill Lynch a abaissé sa recommandation à neutre contre achat et réduit son objectif de cours à 26 contre 30 euros, estimant que le titre ne devrait plus surperformer son secteur à court terme.

* EADS recule de 1,19%, victime de prise de profits auxquelles s'ajoute la dépréciation du dollar face à l'euro (1,365 dollar pour un euro).

Le dollar pèse également sur les autres titres du secteur de l'aéronautique et de la défense. SAFRAN se replie de 1,45% et ZODIAC AEROSPACE de 1,64%.

* VALLOUREC perd 1,27% également sur des prises de bénéfices. Depuis le 15 février, le titre du fabricant de tubes d'acier sans soudure avait grimpé de 15,5%.

* Les valeurs bancaires limitent le recul du CAC. DEXIA poursuit sa hausse de vendredi et prend 1,51%, suivi de CREDIT AGRICOLE qui gagne 1,16%. La banque verte travaille sur un plan stratégique qu'elle entend finaliser d'ici à juillet et sur "un projet de groupe afin de définir les grandes orientations à dix ans", a déclaré son nouveau directeur général Jean-Paul Chifflet, dans une interview au Figaro.

BNP PARIBAS avance de 1,02% et SOCIETE GENERALE de 0,2%.

* BIOMÉRIEUX signe la plus forte hausse du SRD et gagne 4,46%. Le groupe a annoncé lundi son intention d'accroître ses ventes de 7% à 9% et d'améliorer de 18% à 20% sa marge opérationnelle à l'horizon 2015 après avoir publié des résultats 2009 en progression malgré un contexte économique difficile.

* SCOR prend 3,77% alors que la valeur doit intégrer un indice européen réunissant les 30 sociétés européennes les plus attractives en termes de dividende.

Selon un analyste, les actuels mouvements de consolidation dans le secteur de l'assurance pourraient également jouer positivement sur le titre du réassureur.

* CIMENTS FRANCAIS s'adjuge 3,78%. Italcementi a lancé une offre vendredi pour racheter les obligations de porteurs américains qui avaient bloqué son OPA sur la société française en 2009.

Florent Le Quintrec, édité par Dominique Rodriguez

0 Commentaire

Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS