Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,25% à 3.868,54 points. Sur la semaine, l'indice a progressé de 1,08%.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris

* SAINT-GOBAIN (-2,96% à 34,605 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC sur des prises de profits après un gain de près de 23% depuis le début septembre. Le groupe a confirmé ses objectifs 2010 et publié un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes grâce à un effet de change positif et à la demande des pays émergents.

* ESSILOR a cédé 1,91% à 48,00 euros après avoir confirmé ses objectifs 2010 en annonçant un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes. CM-CIC note que la performance en Europe est décevante.

* L'ORÉAL (-1,93% à 85,74) a subi aussi des prises de bénéfice. Nestlé a réaffirmé son intention de s'en tenir au statu quo sur L'Oréal. Le groupe de cosmétiques a fait état d'une hausse de 14,6% de ses ventes et d'une accélération de sa croissance organique par rapport au trimestre précédent, grâce aux ventes de produits grand public dans les marchés émergents.

Le titre avait gagné plus de 7% depuis une semaine.

* LAFARGE a perdu 1,5% à 42,335 euros. Natixis a abaissé son objectif de cours de 45 à 42 euros avec une recommandation "neutre".

* SCHNEIDER ELECTRIC a perdu 0,58% à 102,80 euros. Le groupe a annoncé la cession par ses filiales belges Cofibel et Cofimines des actions qu'elles détenaient dans le spécialiste des équipements électriques, soit 0,9% de son capital.

* Les valeurs automobiles ont été bien orientées après plusieurs bonnes nouvelles à l'occasion des publications trimestrielles. RENAULT a gagné 2,42% à 42,71 euros, porté notamment par les résultats meilleurs que prévu de Volvo, dont le français détient près de 7% du capital.

* PSA PEUGEOT CITROËN a gagné 2,78% à 29,60 euros. Le groupe a bouclé avec succès deux emprunts obligataires d'un montant total d'un milliard d'euros afin d'allonger la maturité de sa dette.

* Hors CAC, VALEO a fait un bond de 10,58% à 39,70 euros et signé la plus forte hausse du SRD, après avoir une nouvelle fois relevé son objectif de rentabilité pour le second semestre. Plusieurs brokers ont relevé leur objectif de cours.

* STMICROELECTRONICS a pris 1,95% à 5,802 euros, soutenu par l'annonce d'une réduction de la perte trimestrielle de ST-Ericsson, sa filiale commune avec le suédois Ericsson. Ericsson a publié des trimestriels meilleurs qu'attendu.

* ALCATEL-LUCENT a également profité des bons résultats de son concurrent suédois et a gagné 1,81% à 2,64 euros.

* ACCOR a gagné 2,78% à 29,53 euros. Citi a réaffirmé que le groupe français était sa valeur préférée du secteur hôtelier européen.

* BIOMÉRIEUX (-4,51% à 70,48 euros) a accusé la plus forte baisse du SRD après avoir de nouveau abaissé sa prévision de croissance organique pour 2010 en publiant une légère progression de ses ventes trimestrielles dans un environnement européen et nord-américain plus dégradé que prévu.

* MERCIALYS a abandonné 2,74% à 29,12 euros. Goldman Sachs n'est plus à l'achat.

* SÉCHILIENNE-SIDEC s'est adjugé 1,7% à 21,86 euros. Le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 38% au troisième trimestre grâce notamment à ses activités photovoltaïques, et a confirmé ses prévisions pour le second semestre.

* BOIRON a gagné 4,45% à 27,49 euros au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 4%. CA Cheuvreux a relevé son opinion à surperformance contre sous-performance.

Raoul Sachs, Florent Le Quintrec, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    VALEO
    L'OREAL
ARTICLES LES PLUS LUS