Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,44% à 4.452,24 points, tirée à la baisse par Nokia dans un marché dominé par les inquiétudes sur l'efficacité des politiques monétaires et par les résultats trimestriels d'entreprises.
Partager
Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris
La Bourse de Paris a terminé en recul mercredi, où l'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,44% à 4.452,24 points, tirée à la baisse par Nokia (-4,64% à 4,645 euros) dans un marché dominé par les inquiétudes sur l'efficacité des politiques monétaires et par les résultats trimestriels d'entreprises. /Photo prise le 4 aout 2016/REUTERS/Irene Stachon

* Les valeurs TECHNOLOGIQUES (-2,86%) ont enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombées par le suédois Ericsson (-20,21%) qui a annoncé un plongeon de 94% de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre.

* Son concurrent Nokia a perdu 4,64% à 4,645 euros, la plus forte baisse du SBF 120.

* STMicroelectronics a cédé 2,78% à 7,096 euros.

* Les valeurs PÉTROLIÈRES européennes (+0,04%) ont continué de bénéficier d'un baril de Brent non loin des 52 dollars.

* TECHNIP a avancé de 0,98% à 58,81 euros. Le groupe a en outre annoncé un contrat auprès de DEA Norge pour le développement sous-marin du champ Dvalin, au large de la Norvège. TOTAL a gagné 0,83% à43,7 euros.

* AIRBUS GROUP a reculé de 1,04% à 52,48 euros. A cause de problèmes techniques et de retard sur les moteurs Pratt Whitney, "Airbus pourrait ne pas atteindre son objectif de livraisons de l'A320neo en 2016", estime Stefan Maichl, analyste chez LBBW, qui ajoute: "Cela pourrait faire pression sur son objectif de bénéfice et encore plus sur son objectif de free cash flow qui pourrait être abaissé lors des résultats du troisième trimestre", attendus le 26 octobre.

* GTT a gagné 1,22% à 28,32 euros. Le groupe a reçu une commande de Samsung Heavy Industries (SHI) pour l'équipement d'un nouveau méthanier.

* L'action UBISOFT a reculé de 0,4% à 32,1 euros, après être descendu en séance à 30,8 euros, son plus bas niveau depuis le 27 juin. Le directeur des opérations de VIVENDI (+0,27% à 18,245 euros) et PDG de Gameloft Stéphane Roussel a exclu une OPA hostile sur l'éditeur de jeux vidéo.

(Laetitia Volga, édité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS