Les valeurs à suivre sur les marchés américains au 21 octobre 2010

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre sur les marchés américains au 21 octobre 2010

* CATERPILLAR a publié ses résultats jeudi, affichant un bpa à 1,22 dollar au troisième trimestre et un chiffre d'affaires à 11,13 milliards de dollars.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient un bénéfice par action à 1,09 dollar et un chiffre d'affaires à 10,65 milliards de dollars.

Le groupe prévoit un bpa pour 2010 de 3,80 à 4 dollars, un chiffre d'affaires compris entre 41 milliards à 42 milliards de dollars et chiffre d'affaires de 50 milliards de dollars en 2011.

* XEROX a publié un bénéfice trimestriel dépassant légèrement le consensus et a relevé ses prévisions pour l'exercice.

Le bénéfice net du groupe a quasiment doublé au troisième trimestre à 256 millions de dollars (182,6 millions d'euros), lui permettant d'afficher un BPA à 17 cents, contre 14 cents l'année précédente.

Le BPA ajusté de 22 cents est supérieur aux estimations des analystes donnant 21 cents.

Le chiffre d'affaires du groupe a bondi de 48% à 5,43 milliards de dollars.

* UAL et CONTINENTAL AIRLINES, qui ont fusionné début octobre, ont affiché des bénéfices au troisième trimestre. UAL a publié un bénéfice net de 387 millions de dollars (276 millions d'euros), soit un BPA de 1,75 dollar, contre une perte de 57 millions de dollars (39 cents), l'année précédente.

Continental a de son côté publié un bénéfice net de 354 millions de dollars (BPA de 2,16 dollars) après avoir enregistré une perte de 18 millions de dollars (14 cents) l'année précédente.

Le chiffre d'affaires d'UAL s'est élevé à 5,39 milliards de dollars sur cette période et celui de Continental à 3,95 millions de dollars.

* EBAY a annoncé jeudi un bénéfice meilleur que prévu au troisième trimestre et anticipe une hausse des résultats pour les fêtes de fin d'année.

L'action a gagné 6,2% après la clôture du Nasdaq.

Le propriétaire de la solution de paiement en ligne PayPal anticipe un chiffre d'affaires de 2,39 à 2,49 milliards de dollars au quatrième trimestre, ainsi qu'un bénéfice par action ajusté de 45 à 48 cents.

* ELI LILLY a fait état jeudi d'un bénéfice supérieur aux attentes au troisième trimestre porté par un contrôle des coûts plus serré, mais les ventes sont ressorties à un niveau moindre que ce qu'attendait Wall Street.

Le groupe pharmaceutique a dégagé un bénéfice de 1,3 milliard de dollars, 1,18 dollar par titre, contre 942 millions, 86 cents par action, un an auparavant.

Hors exceptionnels, Lilly a dégagé 1,21 dollar par action contre 1,15 dollar attendus par les analystes de Thomson Reuters I/B/E/S.

* PHILIP MORRIS INTERNATIONAL a annoncé jeudi un bénéfice inférieur au consensus au troisième trimestre, en raison d'un alourdissement de la fiscalité en Grèce et en Turquie.

Le bénéfice est de 1,82 milliard de dollars, soit 99 cents par action, contre 1,80 milliard (93 cents) un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA est d'un dollar, deux cents en deçà du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le cigaretier a relevé son objectif annuel à 3,90-3,95 dollars par action contre 3,75 à 3,85 dollars projetés le trimestre précédent.

Le volume des cigarettes expédiées a augmenté de 4,5% à 229,21 milliards d'unités.

* FIFTH THIRD BANCORP a fait état d'un bénéfice trimestriel de 175 millions de dollars, contre une perte de 159 millions un an auparavant.

* SUNTRUST a annoncé jeudi avoir renoué avec les bénéfice au cours du dernier trimestre après avoir accusé des pertes pendant deux ans. Son bénéfice net ressort à 84 millions de dollars, 17 cents par action, après une perte de 377 millions de dollars, 1 cent par action, un an auparavant.

* HERSHEY a fait état jeudi d'un bénéfice supérieur aux attentes au troisième trimestre, porté par la croissance de ses activités dans les économies émergentes, et relevé ses prévisions de résultats annuels.

* SEAGATE a publié jeudi un bénéfice inférieur aux attentes et n'a divulgué aucune information sur un éventuel retrait de la cote.

Le BPA hors exceptionnel est ressorti à 37 cents alors que le consensus donnait 45 cents.

Nicolas Delame, Catherine Monin, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS