Les valeurs à suivre sur les marchés américains (15 août 2012)

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

Partager

* STAPLES a fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes, sous le coup d'une demande atone en provenance d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Australie.

Le numéro un américain des fournitures de bureaux a ainsi vu ses ventes baisser de 5,5% à 5,50 milliards de dollars sur le deuxième trimestre, clos le 28 juillet, alors que les analystes avaient anticipé 5,72 milliards.

* PHILIP MORRIS pourrait réagir à la décision de la plus haute autorité judiciaire australienne de rejeter l'appel fait par les fabricants de cigarettes contre la décision du gouvernement d'obliger tous les vendeurs de tabac à écouler leurs produits dans un contenant vert olive standardisé arborant des images illustrant les dangers liés au tabagisme.

* CARLYLE a annoncé le rachat de Getty Images, premier banque d'images au monde, pour 3,3 milliards de dollars auprès de Hellman & Friedman.

L'accord prévoit un partenariat entre le fonds d'investissement et la direction de Getty, Carlyle obtenant une participation de contrôle dans la société.

* EXXONMOBIL. Un consortium dirigé par le groupe pétrolier américain et Shell a été sélectionné par l'Ukraine pour développer le champ pétrolier et gazier de Skifska, en mer Noire.

Le coût total de ce projet a été estimé entre 10 et 12 milliards de dollars par le gouvernement ukrainien.

* DEERE a annoncé une hausse moins marquée que prévu de son bénéfice trimestriel, ce qui se traduit par une chute de près de 6% du titre du fabricant d'équipements pour la construction et l'agriculture dans des échanges d'avant-Bourse.

Sur le troisième trimestre, clos le 31 juillet, de son exercice fiscal, le groupe a dégagé un bénéfice en hausse de 11%, à 788 millions de dollars, soit 1,98 dollar par action, alors que les analystes financiers avaient anticipé 2,31 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

* WAL-MART. Deux élus démocrates ont dit mardi avoir mis la main sur de nouveaux documents internes susceptible de fournir la preuve d'évasion fiscale et blanchiment d'argent dont se serait rendue coupable la filiale mexicaine du distributeur.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS