Les valeurs à suivre à Wall Street

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture en hausse modérée :
Partager
Les valeurs à suivre à Wall Street
Starbucks est à suivre mercredi à la Bourse de New York. La chaîne de cafés américaine gagne 5,5% dans les échanges avant-Bourse, la chaîne de cafés anticipant de renouer avec la rentabilité ce trimestre après avoir dégagé une baisse moins importante que prévu de son chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice décalé. /Photo prise le 12 juin 2020/REUTERS/Lim Huey Teng

* BOEING prévoit de réduire la production de ses modèles 787 et 777 et de remettre à plus tard l'accélération de la production du 737 MAX, la perte trimestrielle de l'avionneur américain ayant été plus importante que prévu en raison des retombées de la pandémie. L'action gagne cependant 2% en avant-Bourse.

* GENERAL ELECTRIC gagne 1,6% en avant-Bourse après avoir fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel en baisse mais légèrement supérieur aux attentes et d'une consommation de trésorerie plus faible que prévu.

* GENERAL MOTORS grimpe de 3,8% en avant-Bourse, le constructeur automobile américain ayant publié une perte nette moins importante qu'attendu au deuxième trimestre.

* STARBUCKS gagne 5,3% dans les échanges en avant-Bourse, la chaîne de cafés anticipant de renouer avec la rentabilité ce trimestre après avoir dégagé une baisse moins importante que prévu de son chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice décalé.

* VISA a fait état mardi de résultats supérieurs aux prévisions après un recul moins marqué qu'attendu de son bénéfice trimestriel. Le titre perd toutefois 1,7% en avant-Bourse.

* TESLA - Le directeur général Elon Musk a déclaré mardi que le groupe était ouvert à fournir des licences de logiciels et des batteries électriques à d'autres constructeurs automobiles afin d'accélérer la transition énergétique.

* AMGEN a annoncé mardi une progression de 6% de son chiffre d'affaires au titre du deuxième trimestre, dopé par les ventes de ses nouveaux traitements. Ces résultats, globalement en ligne avec les attentes de Wall Street, n'ont pas suffi à soutenir le titre, qui perdait 2% en après-Bourse.

* MONDELEZ INTERNATIONAL a augmenté son dividende trimestriel de 11%, la forte demande pour ses snacks et chocolats en Amérique du Nord ayant compensé la baisse des ventes dans ses autres activités.

* ADVANCED MICRO DEVICES a revu en hausse son objectif de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année et prévoit des ventes au-dessus des attentes pour le trimestre en cours à la faveur d'une forte demande pour les puces et des difficultés de son rival Intel. Son action grimpait de 10% en après-Bourse.

* EBAY a relevé ses objectifs annuels après avoir enregistré une bénéfice meilleur qu'attendu, le groupe de commerce en ligne ayant profité d'une nette augmentation des achats sur internet pendant le confinement. Son action, qui a bondi de 56% depuis le début d'année, perdait 3% en après-Bourse.

* L BRANDS prévoit une baisse moins élevée que prévu de son chiffre d'affaires trimestriel grâce à la demande accrue pour ses produits de soins. Le groupe a également annoncé que ses efforts de réductions de coûts, qui incluent notamment une baisse de 15% des effectifs, lui ferait économiser 400 millions de dollars par an. Dans les échanges en avant-Bourse, le titre grimpe de 18%.

* GILEAD - L'Union européenne a annoncé mercredi l'achat d'une quantité limitée de l'antiviral remdesivir, le traitement contre le COVID-19 developpé par le groupe pharmaceutique Gilead, afin de répondre aux besoins à court terme des patients. Elle espère pouvoir en commander davantage plus tard.

* L'assureur santé ANTHEM a publié un bénéfice supérieur aux attentes grâce au report des procédures médicales non essentielles dans le contexte de la pandémie.

* SPOTIFY - La plate-forme de musique en ligne a déclaré mercredi que la demande s'était redressée après la faiblesse liée au coronavirus au début du deuxième trimestre et que le nombre d'abonnés payants était supérieur aux attentes. Toutefois, l'action cède 3% en avant-Bourse en raison d'un chiffre d'affaires moins bon que prévu dû à la baisse des revenus publicitaires.

* AMC et le studio Universal Pictures du conglomérat COMCAST ont conclu un accord raccourcissant le délai entre la sortie des films au cinéma et la vente sur les plateformes numériques à trois semaines contre 90 jours auparavant. En avant-Bourse, l'action AMC cède 2,2%.

* FEDEX - Le syndicat représentant les pilotes de FedEx a appelé mardi la société américaine de livraison de colis à suspendre ses opérations à Hong Kong après que certains de ses membres ont été soumis à des "conditions extrêmement difficiles" dans le cadre d'une quarantaine mise en place par le gouvernement du territoire autonome pour limiter la propagation du coronavirus.

* BUNGE - Le groupe de négoce de céréales et de produits agricoles a relevé ses perspectives pour l'année après avoir publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes. Son action grimpe de 4,6% en avant-Bourse.

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS