Les valeurs à suivre à Wall Street

(Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street où les futures sur indices laissent présager une ouverture en recul de 0,2% pour le Dow Jones et le S&P 500, et de 0,4% pour le Nasdaq :
Partager
Les valeurs à suivre à Wall Street
Apple est à suivre mardi à Wall Street. L'entreprise a publie les résultats de son troisième trimestre après la clôture. Les analystes attendent en moyenne un bénéfice par action en repli à 2,10 dollars contre 2,34 dollars un an plus tôt et un chiffre d'affaires en légère croissance de 0,2% à 53,39 milliards (47,92 milliards d'euros), selon les données de Refinitiv. /Photo d'archives/ REUTERS/Thomas Peter

* APPLE publie ses résultats de son troisième trimestre après la clôture. Les analystes attendent en moyenne un bénéfice par action en repli à 2,10 dollars contre 2,34 dollars un an plus tôt et un chiffre d'affaires en légère croissance de 0,2% à 53,39 milliards (47,92 milliards d'euros), selon les données de Refinitiv.

* MERCK & CO s'adjuge 4,9% en avant-Bourse. Le groupe pharmaceutique a annoncé un bénéfice trimestriel en hausse de 56,4%, à 2,67 milliards de dollars, sur un chiffre d'affaires en progression de 12,4% à 11,76 milliards, supérieur au consensus IBES Refinitiv qui était à 10,96 milliards.

* ELI LILLY AND CO a publié un chiffre d'affaires trimestriel de 5,64 milliards de dollars, légèrement au-dessus du consensus qui le prévoyait stable à 5,59 milliards, grâce notaqmment aux ventes de son traitement du diabète Trulicity. L'action avance de 1,5% à 110,35 dollars en avant-Bourse.

* PROCTER & GAMBLE s'adjuge 3% dans les échanges d'avant-Bourse après l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel de 17,09 milliards de dollars, en hausse de 3,6% et meilleur qu'attendu. Le fabricant des couches Pampers a toutefois accusé une perte de 5,24 milliards de dollars, sous le coup d'une charge immatérielle pour refléter des ajustements comptables.

* DISH NETWORK - Le diffuseur de télévision par satellite a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel en baisse mais meilleur que prévu, avec la perte nette de 31.000 abonnés, soit bien moins que l'hémorragie de 252.000 clients que les analystes attendaient selon le consensus FactSet.

* QUALCOMM et Tencent Holdings ont annoncé un accord de coopération dans les jeux vidéo qui permettrait aux titres du géant chinois de mieux fonctionner sur des appareils dotés de puces du groupe américain, ainsi que la création d'un téléphone mobile adapté aux réseaux 5G.

* MCDERMOTT INTERNATIONAL plonge de 33,1% avant l'ouverture. Le groupe d'ingénierie et de construction d'installations pétrolières, dont le titre a progressé de 54% depuis le 1er janvier, a fait état lundi soir d'une perte au deuxième trimestre et a revu à la baisse ses prévisions de résultat et de chiffre d'affaires pour l'ensmeble de l'année.

* NXP SEMICONDUCTORS recule de 7% dans les échanges avant-Bourse après avoir fait état d'un chiffre d'affaires du deuxième trimestre en baisse de 3% à 2,2 milliards de dollars. Le fabricant de puces prévoit en outre une baisse de 7 à 10% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en rythme annuel.

* UNDER ARMOUR a fait état d'un chiffre d'affaires de 1,19 milliard de dollars pour le deuxième trimestre, en hausse de 1% et à peu près conforme aux attentes, et a réduit sa perte à 17,3 millions de dollars (4 cents/action) contre 95,5 millions un an plus tôt.

* CONOCOPHILLIPS - Le producteur indépendant d'hydrocarbures a fait état d'une baisse de 11,6% de son bénéfice trimestriel, sous le coup du recul de cours du brut.

* BEYOND MEAT chute de 12,4% en avant-Bourse. Le fabricant de burgers végétaux, dont le titre s'est envolé de 780% depuis ses débuts sur le Nasdaq en mai, a publié lundi soir des résultats meilleurs que prévu et relevé ses prévisions mais il a surpris les investisseurs avec l'annonce de la vente de 3,25 millions de titres, dont une bonne partie provenant de ses actionnaires historiques, officiellement pour financer son développement.

* LYFT a confirmé lundi soir le départ de son numéro deux Jon McNeill, dont l'annonce par la chaîne CNBC avait auparavant fait baisser le titre de 2,27% en clôture, à son plus bas niveau depuis le 2 juillet. McNeill avait rejoint le groupe de VTC en février 2018 en provenance de Tesla.

(Service Marchés)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS