Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les valeurs à suivre à Wall Street du 22/01/2019

Publié le

(Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street où les contrats à terme sur indices signalent une ouverture en baisse de 0,6% à 0,8%.

Les valeurs à suivre à Wall Street du 22/01/2019
IBM à suivre mardi à Wall Street. La compagnie publiera ses résultats après la clôture. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid
© Brendan McDermid

 

* JOHNSON & JOHNSON a publié des résultats meilleurs que prévu pour le quatrième trimestre, avec un chiffre d'affaires en hausse de 1% à 20,39 milliards de dollars (17,95 milliards d'euros), mais sa prévision de ventes pour cette année est inférieure aux attentes. L'action du géant des produits pharmaceutiques et d'hygiène progresse de 1,3% dans les transactions d'avant-Bourse.

 

* TRAVELERS - L'assureur a publié un bénéfice meilleur que prévu au titre du quatrième trimestre, la croissance de ses primes et du revenu de ses investissements ayant contrebalancé les pertes liées aux incendies en Californie et au passage de l'ouragan Michael sur la Floride.

 

* HALLIBURTON a publié des résultats meilleurs qu'attendu pour le quatrième trimestre, la hausse de la demande à l'international ayant compensé un net ralentissement en Amérique du Nord. L'action du groupe parapétrolier a d'abord réagi à la hausse dans les transactions électroniques avant de se retourner pour céder jusqu'à 1,5%.

 

* IBM publiera ses résultats après la clôture.

 

* Les VALEURS CHINOISES cotées à Wall Street reculent au lendemain de la publication des chiffres de la croissance chinoise au quatrième trimestre 2018 et de la révision à la baisse des prévisions économiques du Fonds monétaire international (FMI). ALIBABA, BAIDU et JD.COM cèdent entre 1,3% et 1,9%.

 

* BUNGE - Le spécialiste du négoce de produits agricoles a averti mardi que son bénéfice imposable annuel serait inférieur au bas de la fourchette évoquée jusqu'à présent en raison de résultats décevants au Brésil.

 

* MASTERCARD - La Commission européenne a infligé mardi une amende de près de 571 millions d'euros au spécialiste des cartes de crédit pour avoir entravé l'accès des commerçants aux services transfrontaliers de paiement par carte. Mastercard a précisé que l'amende serait couverte par une charge dans ses comptes du quatrième trimestre.

 

* FEDEX a annoncé vendredi l'ouverture d'un plan de départs volontaires aux Etats-Unis visant à réduire ses coûts, précisant qu'il devrait entraîner des charges d'un montant de 450 à 575 millions de dollars.

 

* GENERAL MOTORS a averti ses employés au Brésil que ses nouveaux investissements dans le pays dépendraient d'un plan douloureux devant lui permettre d'y renouer avec les bénéfices, selon une note consultée samedi par Reuters.

 

* TESLA a annoncé mardi avoir reçu des propositions de Tianjin Lishen portant sur la fourniture de batteries pour sa nouvelle usine de véhicules électriques de Shanghaï, mais aucun accord n'a été signé pour le moment avec le fabricant chinois.

 

* ABBVIE a annoncé vendredi soir que l'ibrunitib, un traitement du cancer, n'avait pas atteint le principal objectif de son étude de phase III chez des patients atteints d'un cancer du pancréas.

 

* ALPHABET - La commission française de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé lundi infliger une amende de 50 millions d'euros à Google pour la manière dont le géant américain des nouvelles technologies traite les données de ses utilisateurs.

 

* LINDE - Le géant des gaz industriels issu de la fusion entre l'américain Praxair et l'allemand Linde a annoncé son intention de racheter jusqu'à six milliards de dollars d'actions, restituant aux actionnaires le produit des cessions d'actifs qu'il a dû effectuer pour obtenir l'aval des autorités à son projet de rapprochement.

 

* APOLLO GLOBAL MANAGEMENT poursuit des discussions à un stade avancé en vue de racheter le britannique RPC Group, le leader européen de l'emballage plastique, plus de 3,8 milliards de dollars, croit savoir le Wall Street Journal.

 

* EQT - Le producteur de pétrole et de gaz a annoncé mardi tabler sur une croissance de 5% de sa production au quatrième trimestre par rapport au précédent et dit prévoir désormais des investissements de 1,9 à 2,0 milliards de dollars en 2019, alors qu'il évoquait auparavant un montant de 2,4 milliards.

 

* NIKE progresse de 1,7% dans les transactions en avant-Bourse en profitant d'un relèvement de la recommandation de Cowen & Co, passé de "performance en ligne" à "surperformance" avec un objectif de cours porté de 80 à 90 dollars.

 

* ALTRIA recule de 2,7% en avant-Bourse, pénalisé par l'abaissement du conseil de Morgan Stanley à "sous-pondérer" contre "pondération en ligne".

 

(Service Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle