Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les valeurs à suivre à Wall Street du 18/12/2018

Publié le

(Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street, où les futures sur indices indiquent une ouverture en hausse d'environ 0,8% :

Les valeurs à suivre à Wall Street du 18/12/2018
Boeing est à suivre mardi à Wall Street. Le constructeur aéronautique a annoncé lundi soir une majoration de 20% de son dividende trimestriel, à 2,055 dollars, et va par ailleurs porter son plan de rachat d'actions en cours à 20 milliards de dollars. Le titre, en baisse sur les trois dernières séances, rebondit de 2,4% à 323,56 dollars en avant-Bourse. /Photo prise le 14 août 2018/REUTERS/Paulo Whitaker
© PAULO WHITAKER

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

 

* ORACLE a publié lundi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce entre autres à la croissance du portefeuille de clients de ses activités de services d'informatique dématérialisée ("cloud"). L'action gagne 5% avant l'ouverture.

 

* BOEING a annoncé lundi soir une majoration de 20% de son dividende trimestriel, à 2,055 dollars, et va par ailleurs porter son plan de rachat d'actions en cours à 20 milliards de dollars. Le titre, en baisse sur les trois dernières séances, rebondit de 2,4% à 323,56 dollars en avant-Bourse.

 

* JOHNSON & JOHNSON, dont la capitalisation a fondu de près de 13% en deux séances après les informations de Reuters montrant que le groupe était informé depuis des décennies de la présence possible d'amiante dans son talc pour bébé, a annoncé lundi soir un programme de rachats d'actions de cinq milliards de dollars. Le titre gagnait 1% dans les transactions hors séance.

 

* FACEBOOK, ALPHABET, TWITTER - Le président Donald Trump a accusé mardi Facebook, Google (groupe Alphabet) et Twitter de partialité à son égard et de bloquer ses partisans sur les réseaux sociaux, sans apporter aucune preuve.

 

* CBS a annoncé lundi avoir établi que son ancien directeur général Leslie Moonves, démissionnaire en septembre après des accusations de harcèlement sexuel, avait commis une "faute grave" justifiant son licenciement, et qu'il ne lui verserait donc pas les 120 millions de dollars d'indemnités qu'il réclame.

 

* T-MOBILE US et SPRINT CORP ont obtenu deux autorisations importantes aux Etats-Unis en vue de leur fusion à 26 milliards de dollars.

 

* VALEURS DE L'ÉNERGIE - Le compartiment sera à surveiller alors que les cours du pétrole baissent de plus de 2%, leur troisième recul consécutif, en raison d'informations faisant état d'une hausse sensible des stocks, des prévisions de productions américaine et russe record.

 

* VALEURS BANCAIRES - Citigroup, Goldman Sachs Group et Bank of America gagnent entre 0,6% et 0,75% en avant-Bourse dans l'anticipation d'une hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale mercredi, à l'issue de sa réunion de deux jours qui commence ce mardi.

 

* AMERICAN ELECTRIC TECHNOLOGIES (AETI) - L'action bondit de 39,3% en avant-Bourse, en réaction à un accord d'échange de titres passé avec Stabilis Energy au terme duquel ce dernier deviendra filiale à 100% d'AETI.

 

* NAVISTAR INTERNATIONAL - Le constructeur de poids lourds a fait état d'un bénéfice trimestriel en hausse de 39,3% et d'un chiffre d'affaires en progression de 28%, des résultats meilleurs que prévu qu'il attribue à la forte demande pour le transport de marchandises routier aux Etats-Unis. Le titre gagnait un peu moins de 0,5% en avant-Bourse.

 

* RENT-A-CENTER - Le distributeur d'ameublement a annoncé que le fonds Vintage Capital Management renonçait à le racheter, faute d'avoir obtenu les autorisations nécessaires six mois après l'annonce de l'accord. Le titre, en baisse depuis trois séances, chute de 10,4% à 12,94 dollars en avant-Bourse, à son plus bas niveau depuis six mois.

 

* PHILIP MORRIS INTERNATIONAL recule de 1,7% en avant-Bourse après un abaissement de recommandation de Credit Suisse, passé de "neutre" à "sous-performance" sur le cigarettier avec un objectif de cours ramené de 92 à 74 dollars.

 

* INTUIT - L'intermédiaire Keybanc démarre le suivi du concepteur de logiciels professionnels par une recommandation à "surpondérer" et un objectif de cours de 250 dollars. L'action a terminé à 197,49 dollars lundi.

 

* FEDEX publiera après la clôture ses résultats du deuxième trimestre.

 

(Service Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle