Les valeurs à suivre à Wall Street du 21/02/2017

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street :

Partager

* KRAFT HEINZ a retiré sa proposition de rachat d'Unilever pour 143 milliards de dollars (134 milliards d'euros), ont annoncé dimanche les deux entreprises. Vendredi, le titre Kraft Heinz avait fini sur un bond de plus de 10% à la suite de l'annonce de ce projet.

* HOME DEPOT. Le géant du bricolage a publié des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu, avec des ventes comparables en hausse de 6,3% pour ses magasins américains et un dividende majoré de 29%, et a en outre annoncé un programme de rachat d'actions pouvant atteindre 15 milliards de dollars. L'action gagne 2,1% en avant-Bourse.

* APPLE. Morgan Stanley a porté son objectif de cours de 150 à 154 dollars pour le fabricant de l'iPhone, en confirmant sa recommandation de "surpondérer". L'intermédiaire, spécialement optimiste pour les ventes en Chine, a relevé de 3% ses estimations de livraisons de l'iPhone pour l'exercice 2018.

* KKR. La société de capital-investissement va acquérir jusqu'à 40% de Telxius, la filiale de relais de l'opérateur télécoms Telefonica, pour 1,275 milliard d'euros.

* POPEYES LOUISIANA KITCHEN. Le groupe canadien Restaurant Brand International, propriétaire des chaînes de restauration rapide Burger King et Tim Hortons, est sur le point de conclure le rachat de Popeyes Louisiana Kitchen dans le cadre d'une transaction qui valoriserait la société à plus de 1,7 milliard de dollars, a-t-on appris lundi de plusieurs sources proches du dossier.

* AMAZON.COM a annoncé la création de 1.500 emplois en France et de plus de 5.000 en Grande-Bretagne cette année, dans le cadre d'un vaste plan de recrutements en Europe pour le groupe américain, qui prévoit au total de créer 15.000 emplois dans la région cette année, un record.

* NORTHERN TRUST. UBS a annoncé lundi le rachat par la société américaine des services de reporting et de valorisation de sa filiale UBS Asset Management au Luxembourg et en Suisse.

* ACCENTURE a annoncé lundi le lancement d'une offre publique d'achat sur l'agence allemande de publicité et de marketing numérique SinnerSchrader, sans en préciser le montant global.

* FREEPORT-MCMORAN. Le groupe minier a menacé lundi de demander un arbitrage dans le conflit qui l'oppose au gouvernement indonésien au sujet de sa mine de cuivre de Grasberg, la deuxième du monde, qui est à l'arrêt depuis vendredi. L'escalade des tensions sur ce dossier fait reculer l'action de 4,4% à 14,25 dollars en avant-Bourse.

* VIACOM. Brad Grey, le PDG de Paramount Pictures, le studio de cinéma qui appartient au groupe de médias américain, devrait quitter son poste, a-t-on appris de deux sources proches du dossier. L'annonce officielle de ce départ pourrait être faite dans la semaine.

* CITIGROUP. Le conseil d'administration a baissé de 6% la rémunération totale perçue par Michael Corbat, le directeur général de la quatrième banque américaine, au titre de 2016, certains objectifs financiers n'ayant pas été atteints.

* GENERAL MOTORS - L'action pourrait gagner jusqu'à 35% si le constructeur automobile parvient à vendre Opel et à se recentrer sur ses marchés les plus porteurs, soit la Chine, l'Amérique latine et l'Amérique du Nord, écrit Barron's dans son numéro de cette semaine.

* WAL-MART STORES publie ses résultats trimestriels avant l'ouverture.

(Benoit Van Overstraeten et Véronique Tison pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS