Les valeurs à suivre à Wall Street du 11/01/2017

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

Partager

* MERCK, ASTRAZENECA, BRISTOL-MYERS SQUIBB. L'autorité sanitaire américaine a accepté de procéder à un examen accéléré de la demande de Merck de pouvoir combiner son médicament d'immunothérapie Keytruda avec de la chimiothérapie comme premier traitement de patients atteints d'une forme avancée du cancer du poumon, ce qui, en cas de réponse positive, donnerait au groupe une longueur d'avance sur ses concurrents AstraZeneca et Bristol-Myers Squibb dans ce domaine. Merck gagne 3,5% en avant-Bourse alors que l'ADR d'AstraZeneca recule de 1,63% et BMS de 3,30%.

* ELI LILLY a annoncé un élargissement de sa collaboration avec Merck dans le domaine de l'immuno-oncologie, sans en préciser les détails financiers.

* FORD a réaffirmé mardi que son bénéfice 2017 serait en baisse par rapport à 2016, le jour où son grand rival, General Motors, annonçait pour sa part une prévision de bénéfice supérieure aux attentes.

* UNITED CONTINENTAL HOLDINGS prenait mardi 2,5% en après-Bourse après l'annonce par United Airlines d'un trafic consolidé en décembre en hausse de 2,6% sur un an.

* TESLA MOTORS a débauché chez APPLE un ingénieur de premier plan pour superviser son logiciel de pilotage automatique, a annoncé mardi le constructeur américain de voitures électriques.

* SUPERVALU a fait état de résultats trimestriels inférieurs aux attentes.

* SEAGATE TECHNOLOGY. Le fabricant de disques durs va fermer son usine de Suzhou, en Chine, avec la perte de plus de 2.000 emplois.

* ENPHASE ENERGY. T.J. Rodgers, fondateur et ancien directeur général de Cypress Semiconductor, et John Doerr, président de Kleiner Perkins Caulfield & Byers, ont investi 10 millions de dollars dans la société qui produit des équipements pour énergies renouvelables. Le titre bondit de 22,12% avant l'ouverture après une clôture à 1,13 dollar mardi.

* CITIGROUP, BANK OF AMERICA. UBS a abaissé sa recommandation sur les deux banques, passant de acheter à vendre sur la première et de acheter à neutre sur la seconde.

* AT&T. Deutsche Bank est passé d'"achat" à "neutre" sur le titre de l'opérateur télécoms, avec un objectif ramené de 44 à 43 dollars. L'action, qui a fini à 40,81 dollars mardi, abandonne 0,37% en avant-Bourse.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS