Les valeurs à suivre à Wall Street du 01/02/2012

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

Partager

* WHIRLPOOL a fait état mercredi d'une chute de ses ventes au quatrième trimestre en raison notamment d'une demande faible et d'une hausse de ses coûts. Le CA a diminué à 4,9 milliards de dollars contre 5 milliards un an auparavant.

Le bénéfice net est quant à lui ressorti à 205 millions de dollars, 2,62 dollars par titre, contre 171 millions, 2,19 dollars un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA s'est inscrit à 32 cents.

* L'action AMAZON.COM chute de 8% en avant-Bourse après que le premier distributeur en ligne mondial a dit mardi qu'il pourrait perdre de l'argent au premier trimestre 2012, le groupe continuant à investir massivement pour se développer et mettre sur pied de nouvelles affaires.

* AOL a publié un bénéfice par action de 0,23 dollar au quatrième trimestre et un chiffre d'affaires de 576,8 millions de dollars.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur un bénéfice par action de $0,16 et un chiffre d'affaires de 573 millions de dollars.

* NASDAQ OMX a annoncé mercredi un recul de son bénéfice trimestriel qu'il impute notamment au refinancement de sa dette et à des charges liées à des projets de fusions et à des initiatives stratégiques.

L'opérateur boursier a dégagé un bénéfice de 82 millions de dollars au quatrième trimestre, soit 45 cents par action diluée, contre 137 millions (69 cents), un an plus tôt.

* SEAGATE a publié jeudi soir un bénéfice meilleur qu'attendu, soutenu par des marges solides signant, comme son concurrent Western Digital une reprise de l'activité après les inondations en Thaïlande qui ont perturbé les approvisionnements.

Le BPA ajusté du fabricant de disques durs est ressorti à 1,28 dollar contre 1,08 dollar prévu dans le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. La marge brute a quant à elle bondi à 31,6% contre 19,5% au même trimestre l'an dernier.

* Les modifications que GOOGLE apporte à compter de mercredi à sa politique de protection de la vie privée ne remettent pas en cause le contrôle des utilisateurs sur la manière dont leurs données personnelles sont collectées et utilisées, a précisé le géant de l'internet dans un message publié sur son blog mardi.

Service Économique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS