Les valeurs à suivre à Wall Street

Publié le

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture des indices de référence en baisse de 0,6% à 0,7%:

Les valeurs à suivre à Wall Street
Boeing est à suivre mercredi à la Bourse de New York. L'administrateur de l'autorité de l'aviation civile américaine (FAA) effectuera mercredi un vol d'évaluation de deux heures du Boeing 737 MAX, une étape clé pour que ce modèle obtienne une autorisation de remise en service après deux accidents mortels. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon
© Kim Kyung Hoon

* ALPHABET - Le département américain de la Justice devrait engager dès la semaine prochaine une procédure contre Google pour des accusations de pratiques anticoncurrentielles et cherche à convaincre les parquets des Etats à se joindre à la plainte, a-t-on appris mardi de trois sources informées. La Chine devrait également lancer une procédure contre Google sur les allégations de concurrence déloyale au détriment des sociétés chinoises dont Huawei, ont fait savoir deux sources à Reuters.

Dans les échanges en avant-Bourse, Alphabet, APPLE, AMAZON et FACEBOOK perdent près de 1%.

* SECTEUR AÉRIEN - Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a exhorté le Congrès à adopter mercredi un nouveau plan d'aide à l'emploi de 25 milliards de dollars (21,3 milliards d'euros) pour les compagnies aériennes frappées par la crise du coronavirus.

* BOEING - L'administrateur de l'autorité de l'aviation civile américaine (FAA) effectuera mercredi un vol d'évaluation de deux heures du Boeing 737 MAX, une étape clé pour que ce modèle obtienne une autorisation de remise en service après deux accidents mortels.

* WALT DISNEY a fait savoir mardi qu'il allait licencier environ 28.000 employés de sa division en charge des parcs d'attractions aux Etats-Unis, alors que la crise sanitaire du coronavirus a contraint à limiter le nombre de visiteurs et à maintenir fermé le parc Disneyland en Californie. Le titre perd 2% dans les échanges en avant-Bourse.

* MICRON TECHNOLOGY recule de 4,3% en avant-Bourse après avoir fait état mardi soir d'une prévision de chiffre d'affaires pour le premier trimestre de son exercice décalé inférieure aux attentes en raison notamment des restrictions empêchent les entreprises américaines de traiter librement avec Huawei. Dans son sillage, Western Digital perd 2,7%.

* CAESARS ENTERTAINMENT - L'opérateur de casinos prend 1,5% en avant-Bourse après avoir annoncé mercredi l'acquisition de William Hill pour 3,7 milliards de dollars (3,18 milliards d'euros) afin de se développer sur le marché en pleine expansion des paris sportifs aux Etats-Unis.

* DUKE ENERGY aurait été contacté récemment par son concurrent NEXTERA ENERGY en vue d'un rapprochement, a rapporté mardi le Wall Street Journal. Duke Energy gagne 8% en avant-Bourse.

* MODERNA - Les résultats d'une étude de sécurité de stade préliminaire sur le candidat vaccin de Moderna contre le coronavirus ont montré qu'il produisait chez les personnes âgées des anticorps neutralisant le virus à des niveaux similaires à ceux observés chez les jeunes adultes, ont déclaré les chercheurs mardi. Dans les transactions avant l'ouverture des marchés américains, l'action Moderna prend 3,8%.

* REGENERON a fait savoir mardi qu'un traitement contre le coronavirus combinant deux anticorps avant montré des résultats encourageants au cours d'un essai clinique. En avant-Bourse, le titre prend 3,4%.

* ALIBABA - La directrice financière du géant chinois de la distribution en ligne a dit mercredi s'attendre à ce que la division d'informatique dématérialisée ("cloud") soit rentable au cours de l'année prochaine. Le titre prend 2% en avant-Bourse.

* PVH, propriétaire des marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger, a annoncé mercredi que son président Stefan Larsson succéderait à Manny Chirico au poste de directeur général en février prochain.

* HASBRO - Stifel relève sa recommandation à "acheter" contre "conserver".

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte