Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe :
Partager
Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Nexans, à suivre jeudi. L'entreprise a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en baisse de 0,1% au 1er trimestre, a dit négocier un prêt de 280 millions d'euros négocié par l'Etat et a proposé de ne pas verser de dividende. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

* AIR FRANCE-KLM a publié jeudi une perte nette de 1,8 milliard d'euros au premier trimestre, alors que la crise du coronavirus a gelé son activité depuis le mois de mars, la compagnie aérienne prévoyant seulement une lente reprise à partir de l'été. Le transporteur aérien, qui a obtenu une aide financière de 7 milliards d'euros de l'Etat français pour faire face à la crise, a aussi enregistré une perte d'exploitation de 815 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année.

* ARCELORMITTAL a fait état d'une perte nette de 1,1 milliard de dollars, d'une perte d'exploitation de 0,4 milliard de dollars et d'un chiffre d'affaires de 14,84 milliards de dollars au premier trimestre.

* LEGRAND a déclaré jeudi s'attendre à un recul marqué de son activité au deuxième trimestre après une évolution organique négative sur les trois premiers mois de l'année, et évoque des perspectives "toujours incertaines" pour l'ensemble de 2020.

* NEXANS a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en baisse de 0,1% au T1, a dit négocier un prêt de 280 millions d'euros négocié par l'Etat et a proposé de ne pas verser de dividende.

* NATIXIS a fait état mercredi d'une perte nette de 204 millions d'euros au premier trimestre liée à une moins-value sur la cession de ses parts dans l'assureur-crédit COFACE et a porté à 193 millions d'euros son coût du risque afin de faire face notamment à son exposition au secteur de l'énergie.

* NEXITY a annoncé mercredi un chiffre d'affaires en baisse 11% à 787 millions d'euros, la suspension de ses objectifs et la réduction de son dividende à 2 euros par action contre 2,70 euros prévu initialement.

* RUBIS a fait état mercredi d'une hausse de 19% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, marqué par une forte progression du volume d'activité.

* NOVARTIS a annoncé mercredi avoir reçu le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité de santé américaine, pour son traitement Tabrecta pour traiter le cancer du poumon non à petites cellules qui s'est propagé à d'autres parties du corps.

* ZALANDO - Le groupe de prêt-à-porter en ligne a indiqué mercredi voir une reprise de ses ventes après un effet initialement négatif des mesures de confinement prises pour lutter contre la propagation du coronavirus et dit s'attendre à une croissance de 10% à 20% de ses ventes pour l'ensemble de l'année.

* INDITEX - Le propriétaire de la marque de prêt-à-porter Zara va rouvrir certaines de ses plus petites boutiques en Espagne jeudi, selon une source proche du groupe, dans le cadre de la levée progressive des mesures de confinement dans le pays.

* EUROFINS SCIENTIFIC a annoncé mercredi avoir émis avec succès 600 millions d'euros d'obligations senior non garanties.

* Anheuser-Busch InBev, le premier brasseur mondial a publié un bénéfice trimestriel en baisse et prévenu que le deuxième trimestre serait "nettement" plus mauvais que le premier en raison de l'impact des mesures de confinement sur la consommation de bière.

* ENEL - Le groupe italien de services aux collectivités n'a été que peu impacté par la crise du coronavirus au premier trimestre, son résultat "core" ayant progressé plus que prévu sur la période, a-t-il indiqué mercredi.

* BPER BANCA a fait état mercredi d'un plongeon de 87% de son bénéfice net au premier trimestre en raison d'une augmentation des provisions destinées à faire face à la crise du coronavirus.

* METRO - Le groupe allemand de distribution a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 1,8% mais d'une perte plus importante que prévu et a dit s'attendre à un recul de ses ventes tant que les restaurants et hôtels resteront fermés pour empêcher la propagation du coronavirus.

* CELLECTIS a fait état mercredi d'un bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires de 20 millions de dollars, ou 0,47 dollar par action, pour le premier trimestre 2020.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CELLECTIS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS