Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe.
Partager
Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Saint-Gobain à suivre mardi à Paris. Jefferies relève sa recommandation à "conserver" et abaisse l'objectif de cours à 24,5 euros contre 30,7 euros./Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

* L'ORÉAL a annoncé lundi la suspension de ses prévisions pour 2020 en raison de l'épidémie due au coronavirus et s'attend à une baisse de 5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre.

* HERMÈS a annoncé lundi qu'il allait ramener sa proposition de dividende de 5 euros par action à 4,55 euros, soit le niveau versé en 2019, et que ses gérants renonçaient à toute augmentation et percevraient cette année une rémunération totale identique à celle de l'an dernier en raison de la pandémie de coronavirus.

* WPP, le numéro un mondial de la publicité, a annoncé mardi renoncer à son dividende, stopper ses rachats d'actions et retirer ses objectifs financiers 2020 après de nombreuses annulations de contrats par ses clients.

* ALTICE EUROPE a confirmé mardi que sa filiale Hot avait décidé de mettre un terme aux discussions sur l'éventuelle acquisition de Partner Communications.

* KERING a annoncé le report de deux mois, au 23 juin, de son assemblée générale annuelle, sans préciser ses intentions en matière de dividende.

* LINDT & SPRUENGLI a annoncé mardi renoncer à son objectif d'une croissance organique de son chiffre d'affaires de 5-7% cette année en raison de l'impact attendu de l'épidémie de coronavirus sur ses activités.

* JCDECAUX a annoncé mardi l'acquisition d'une participation minoritaire dans le groupe chinois Clear Media Limited au sein d'un consortium d'investisseurs, via sa filiale JCDecaux Innovate basée à Hong-Kong.

* ESSILORLUXOTTICA - Le conseil d'administration a décidé lundi de réévaluer à une date ultérieure sa décision concernant la distribution d’un dividende, en raison de l'épidémie de coronavirus.

* EURONEXT a annoncé lundi renoncer à faire une offre sur l'opérateur boursier espagnol BME (Bolsas y Mercados Españoles), laissant ainsi le champ libre au suisse SIX.

* RALLYE, maison mère de CASINO, a précisé lundi soir avoir annulé la ligne de financement conclue avec EP Investment, contrôlée par l'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky, pour la remplacer par la ligne conclue avec Fimalac.

* SAINT-GOBAIN - Jefferies relève sa recommandation à "conserver" et abaisse l'objectif de cours à 24,5 euros contre 30,7 euros.

* VRANKEN-POMMERY - Le groupe de vins et de spiritueux a annoncé lundi qu'il ne proposerait pas de dividende au titre de l'exercice 2019 en raison de la crise du coronavirus et du recours aux aides de l'Etat pour le chômage partiel. Il a fait état pour 2019 d'un recul de 8,6% de son chiffre d'affaires à 274,6 millions d'euros et d'un résultat opérationnel courant retraité en hausse de 2,1% à €24,7 millions.

* FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES - Les principaux dirigeants de FCA vont provisoirement baisser leur rémunération pour préserver la solidité financière du groupe automobile italo-américain pendant la crise liée à la pandémie de coronavirus, a annoncé lundi l'administrateur délégué aux employés.

* ASTON MARTIN a annoncé lundi soir un projet d'augmentation de capital par émission de bons de souscription pour un montant de 536 millions de livres (602 millions d'euros environ).

* STANDARD CHARTERED a informé ses salariés d'un gel de deux mois de tous les recrutements internes et externes et d'une possible diminution des bonus cette année, selon une note interne que Reuters a pu consulter.

* ZALANDO - Le spécialiste allemand de la vente de vêtements en ligne a déclaré lundi s'attendre à un chiffre d'affaires et à un bénéfice d'exploitation (Ebit) au premier trimestre significativement inférieurs au consensus des analystes à la date du 11 mars. Il prévoit en outre de ne pas être en mesure d'atteindre TOM2.ASses objectifs annuels annoncés fin février.

* TOMTOM a prévenu mardi que la pandémie de coronavirus conduirait à une baisse de son chiffre d'affaires et de sa génération de trésorerie pour 2020 par rapport à ses précédentes prévisions et qu'il suspendait son programme de rachats d'actions.

(Service Marchés)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

L'OREAL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS